Décryptage du forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Les convois de la honte - Raphaël Delpard
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


PS - Poste de secours - France
-

Poste de secours à ne pas confondre avec un parti politique.

Dans ce texte :

Un défi aux historiens ? de Francis Deleu le mardi 17 septembre 2013 à 17h08

Bonsoir,

...cet autodidacte voulait qu'ici comme ailleurs (et grâce à "ses" documents), les historiens FASSENT LEUR TRAVAIL ! écrit Luc Nemeth
Cet appel, lancé comme un défi, se comprend mieux lorsque l'on prend connaissance des réactions d'historiens tel que le relate Sonia Combe dans l'extrait déjà cité plus haut :
- Cette universitaire qui lui lance à la figure : "Cela ne m'intéresse pas de voir des archives obtenues illégalement".

- Dans cette "affaire", les historiens sont résolument du côté du gendarme, écrit Sonia Combe.

- "C'est tout simplement grave et délictueux" lance Denis Peschanski.
Je ne m'explique pas ces virulents reproches d'historiens à l'encontre d'un homme à la recherche de documents pouvant éclairer un passé " qui ne passe pas". Ostracisme des historiens ? Ou la colère, d'historiens qui dénoncent ce détournement de documents et réclament l' "application de la loi" ?

Ces historiens ont-ils exploités ces 12.000 documents des Archives Départementales comme le souhaite Kurt Schaechter ?

Bien cordialement,
Francis.

PS. Dans le même ordre d'idées, dans la Revue électronique du Centre d'Histoire de Sciences Po, Jean-Marc Berlière publie un long article intitulé : Archives «interdites», archives «spéciales» ? Quelques réflexions à propos des archives policières... :

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes