Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Aubrac, Lyon 1943 - Gerard Chauvy
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Aubrac (Lucie) - Résistance (France)
-

(1912- ) née Lucie Bernard.
Lucie Aubrac contribue avec son mari Raymond Aubrac à créer le mouvement "Libération-Sud". Le 21 octobre 1943, à la tête d'un groupe franc, elle libère son mari tombé, le 21 juin auparavant, entre les mains de la Gestapo lors de la réunion de Caluire.


Aubrac (Raymond) - Résistance (France)
-

(1914- ). Raymond Aubrac, de sensibilité proche des communistes, entre très tôt dans la résistance aux côtés d'Emmanuel d'Astier de la Vigerie avec lequel il participe, en région lyonnaise, à la création du mouvement "Libération-Sud" dont il devient le chef de la branche paramilitaire.
Arrêté le 21 juin 1943 à Caluire, avec Jean Moulin notamment, il sera libéré le 21 octobre suivant par un groupe franc dirigé par sa femme Lucie. A Alger, membre de l'Assemblée consultative provisoire, il est nommé par le général de Gaulle, commissaire de la République pour la région de Marseille (1944-1945) où il est, entre autres, chargé de l'épuration.
Il s'oppose à la guerre d'Indochine et participe aux négociations secrètes avec Hô-Chi-Minh.


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


Liberté - Résistance (France)
-

Journal et mouvement de résistance des démocrates chrétiens.
"Liberté" fusionnera en 1941 avec le MLN (Mouvement de Libération Nationale) pour devenir le mouvement "Combat".


Relève - Vichy
-

Belle formule imaginée par Laval, en juin 1942, pour désigner le Service du travail obligatoire (STO). Cette "relève" consistait au retour d'un prisonnier de guerre contre l'envoi en Allemagne de trois travailleurs.


SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

là vous instruisez à charge de françois delpla le lundi 26 août 2013 à 06h05

"Je pense les Barbie et autres nazillons parfaitement capables de faire payer pour des balles à blanc et de fusiller les gens malgré tout.

Le problème c'est que Lucie a parlé de cela puisqu'on lui reproche implicitement de n'en plus parler.
"


Les faits sont pour l'instant :

* un bruit absurde, qui ne correspond ni à Lucie, ni à Barbie, ni à la chronologie, a cours à Londres : le SS aurait demandé de l'argent à la résistante (qu'il prenait pour une jeune fille éconduite après avoir "cédé" et "en position intéressante", pour adopter le pittoresque vocabulaire pré-soixanthuitard) de l'argent pour faire semblant de faire fusiller son amant;

* le fonctionnaire qui interroge Lucie à son arrivée à Londres ne lui pose pas de question là-dessus mais relève dans sa conclusion qu'elle ne l'a pas elle-même abordée, ce qui signifie qu'il y a là un point à creuser;

* Lucie en 1988 l'aborde pour la première fois devant Anne Sinclair, en un court passage dont la teneur exacte est indispensable pour supposer quoi que ce soit;

* en supposant le pire (Lucie ayant caché un point capital de ses relations avec Barbie, et notamment le fait qu'elle l'avait revu après les entrevues qu'elle raconte (1), conclues par sa rugueuse mise à la porte par un méchant qui ne voulait même pas aider les filles-mères), elle aurait tenu sa langue tout ce temps pour lâcher le morceau bêtement, une fois, à la télé.


***********************************
(1) la dernière du 28 juin selon son livre, nos conversations m'ayant amené à la déplacer, en historien sachant prendre ses distances, au 29 -un changement dont elle a bien voulu reconnaître qu'il était plausible. Je ne m'étais pas arrêté pour ma part à la fable littéraire, suggérée et assumée jusqu'à nos jours par l'éditeur Jean-Claude Guillebaud, d'une libération datée du 14 mai (alors que l'ordonnance de mise en liberté était du 10) pour mieux coller avec l'histoire de leur amour, je ne m'étais pas arrêté, dis-je, à cette fantaisie commerciale malencontreusement acceptée pour mettre en doute le reste de la parole de Lucie, comme semble-t-il vous l'avez fait.
Si cet histoire a un intérêt, c'est de montrer qu'il faut savoir résister aux sollicitations des éditeurs (combat de tranchées épuisant et sans cesse renouvelé; que celui qui a été intransigeant à l'occasion de son premier livre, qu'il était important de voir paraître vite, jette la première pierre !) mais surtout, si on cherche la vérité, de mettre en lumière le comportement hostile et anti-historique de ceux qui, sans le moindre biscuit supplémentaire, ont déduit que les Aubrac avaient engouffré dans ces quelques jours d'écart des relations fusionnelles avec la Gestapo. A commencer par Vergès dans le "testament".

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes