Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Aubrac, Lyon 1943 - Gerard Chauvy
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Aubrac (Lucie) - Résistance (France)
-

(1912- ) née Lucie Bernard.
Lucie Aubrac contribue avec son mari Raymond Aubrac à créer le mouvement "Libération-Sud". Le 21 octobre 1943, à la tête d'un groupe franc, elle libère son mari tombé, le 21 juin auparavant, entre les mains de la Gestapo lors de la réunion de Caluire.


Aubrac (Raymond) - Résistance (France)
-

(1914- ). Raymond Aubrac, de sensibilité proche des communistes, entre très tôt dans la résistance aux côtés d'Emmanuel d'Astier de la Vigerie avec lequel il participe, en région lyonnaise, à la création du mouvement "Libération-Sud" dont il devient le chef de la branche paramilitaire.
Arrêté le 21 juin 1943 à Caluire, avec Jean Moulin notamment, il sera libéré le 21 octobre suivant par un groupe franc dirigé par sa femme Lucie. A Alger, membre de l'Assemblée consultative provisoire, il est nommé par le général de Gaulle, commissaire de la République pour la région de Marseille (1944-1945) où il est, entre autres, chargé de l'épuration.
Il s'oppose à la guerre d'Indochine et participe aux négociations secrètes avec Hô-Chi-Minh.


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


STO - Service du Travail Obligatoire - Divers
-

En France! Le régime de Vichy instaura, le 16 février 1943, un Service du Travail Obligatoire en Allemagne auquel les hommes nés entre le 1 janvier 1920 et le 31 décembre 1922 furent soumis.

En Belgique entièrement sous administration allemande, les auteurs utilisent indifféremment TO (Travail Obligatoire) imposé par l'occupant ou STO par analogie avec la France.
Dossier STO

Dans ce texte :

Pas de manipulation mais convergence d'intérêt de Jacques Gelin le jeudi 22 août 2013 à 10h39

La question n'est pas "qui a manipulé qui de Vergez ou de Barbie?".
Le testament de Barbie a été rédigé en très grande partie à partir du travail de Gérard Hisard.
Hisard n'était pas résistant. Il était chargé en Allemagne des travailleurs du STO. Ce n'est rien de dire qu'il n'aimait pas les communistes et affiliés. Pas davantage les résistants.
C'est Hisard qui a probablement convaincu - à tort - Vergez de la culpabilité d'Aubrac. Et celui-ci, qui avait peut-être des raisons autres de chercher à descendre cette "icône" de la Résistance, s'en est emparé.
C'est probablement Vergez qui a rédigé le testament. pas Barbie en tout cas. Pour avoir lu tout ce qu'il a raconté, le texte ne peut être de sa main. Mais il avait des raisons multiples d'en vouloir à Aubrac. Cela étant. JAMAIS avant ce "testament", Barbie n'a parlé ni d'un autre traître à Caluire, ni même de Aubrac. En outre, si Barbie avait su que la réunion allait avoir lieu à Caluire chez Dugoujon, les choses n'auraient pu se passer ainsi.
Aubrac et surtout son épouse ont souvent raconté n'importe quoi, mais trahi, en aucun cas. Je crois sans pouvoir le démontrer malgré mon long travail sur ce sujet, que les Aubrac cherchaient à cacher qu'ils avaient payé pour que Raymond reste à Lyon et que Barbie savait parfaitement qu'il était Raymond Samuel et qu'il était juif.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes