Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Alias Caracalla - Daniel Cordier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Aubrac (Lucie) - Résistance (France)
-

(1912- ) née Lucie Bernard.
Lucie Aubrac contribue avec son mari Raymond Aubrac à créer le mouvement "Libération-Sud". Le 21 octobre 1943, à la tête d'un groupe franc, elle libère son mari tombé, le 21 juin auparavant, entre les mains de la Gestapo lors de la réunion de Caluire.


Aubrac (Raymond) - Résistance (France)
-

(1914- ). Raymond Aubrac, de sensibilité proche des communistes, entre très tôt dans la résistance aux côtés d'Emmanuel d'Astier de la Vigerie avec lequel il participe, en région lyonnaise, à la création du mouvement "Libération-Sud" dont il devient le chef de la branche paramilitaire.
Arrêté le 21 juin 1943 à Caluire, avec Jean Moulin notamment, il sera libéré le 21 octobre suivant par un groupe franc dirigé par sa femme Lucie. A Alger, membre de l'Assemblée consultative provisoire, il est nommé par le général de Gaulle, commissaire de la République pour la région de Marseille (1944-1945) où il est, entre autres, chargé de l'épuration.
Il s'oppose à la guerre d'Indochine et participe aux négociations secrètes avec Hô-Chi-Minh.

Dans ce texte :

quelle salade ! de françois delpla le mardi 28 mai 2013 à 09h49

Quant un acteur écrit des mémoires qui n'éludent aucune question délicate et que personne ne les conteste, il convient de cesser d'écrire le contraire sans nouveaux biscuits, et d'éviter de reprendre comme si de rien n'était les affabulations ou approximations antérieures.

Ainsi il ressort du livre Où la mémoire s'attarde que l'épuration marseillaise n'eut rien de pire qu'ailleurs. Aubrac est en outre, à ma connaissance, le seul commissaire de la République qui ait rendu compte publiquement du bilan et des motifs des exécutions.

Faut-il préciser que Defferre n'était pas ministre et que la durée des fonctions d'Aubrac ne relevait que du Général ?

L'escroquerie de Gastounet, en l'occurrence, surtout en tant que propriétaire du Provençal, fut d'imputer à l'incompétence d'Aubrac les difficultés du ravitaillement... qui se dissipèrent comme par enchantement dès la nomination de son successeur.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes