Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


[ 1939-45, AU JOUR LE JOUR ]
 
 
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Histoire(s) de la Dernière Guerre - collectif
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


répression - Vichy
-

Le terme "répression", par une confusion du vocabulaire, est fréquemment utilisé pour désigner la politique de persécution menée, par Vichy ou par l'occupant nazi, contre les Juifs. Il serait plus exact de réserver le terme "répression" pour désigner la violence employée contre les communistes, les gaullistes et les résistants, poursuivis pour ce qu'ils **faisaient** ou **avaient fait**. Les Juifs étaient "persécutés" pour ce qu'ils **étaient**.


MBF - Militärbefehlshaber in Frankreich - Allemagne nazie
-

Littéralement: "Commandant militaire en France". En clair: l'administration militaire allemande en France. Elle est divisée en deux grandes sections: l’état-major de commandement et l’état-major administratif. L'une et l'autre sont responsables du maintien de l'ordre et de la sécurité.
L’état-major de commandement traite de la collaboration générale entre les autorités d’occupation et le gouvernement de Pétain, de la persécution des juifs, de la politique générale de représailles.
L'état-major administratif s'occupe plus spécialement d'organiser l'exploitation économique de la France au service de l'économie de guerre allemande.

Dans ce texte :

Et la MBB ? de Emmanuel de Chambost le vendredi 02 décembre 2011 à 12h02

Dans mon premier commentaire, écrit un peu rapidement après la parution de l'article de Paxton et Lieb, il m'était passé inaperçu que les auteurs ne font aucune mention de la MBB (Militärbefehlshaber in Belgien und Nordfrankreich). C'est pourtat elle qui est impliquée dans la première opération de répression d'importance, menée en France, contre la grève des mineurs de mai-juin 1941, 244 déportés vers Sachshausen selon le très intéressant article en ligne de Thomas Fontaine.

Les 40 Millions d'habitants cités au début de l'article sont un peu supérieurs au chiffre réel de l'hexagone non amputé. Rita Thalmann, dans son fameux prologue parlait de 45 millions d'habitants, c'est dire qu'elle n'avait jamais ambitionné de faire un chiffrage précis. Les 40 millions d'habitants qui ne sont pas une citation de Thalmann mais un chiffre introduit par Paxton et Lieb ne sont, à aucune époque à mettre en regard avec le périmètre de la MBF.

Emmanuel

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes