Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Armée Secrète - AS
-

En Belgique: nom définitif donné le 1 juin 1944 à la Résistance belge après la fusion de plusieurs groupements de résistance.

-

En France. Sous le commandement du général Charles Delestraint, l'AS tente de coordonner les différents mouvements de résistance. L'AS trouvera se place dans la Résistance avec le développement des maquis qui offrent aux militaires la possibilité d'encadrer des "troupes".


caisse - Indochine
-

unité de poids utilisée pour les ventes d'opium brut sur le marché indien le poids moyen d'une caisse s'etablit autour de 60-72 kg, mais certaines sources attribuent à la caisse un poids de 40 kg.


Résistance
-

Henri Michel dans un de ses livres, - Les idées politiques et sociales de la Résistance, PUF, 1954, p.3 - fait une description très vivante, parlant de la Résistance française.

"Le mot Résistance est apparu pour la première fois dans le discours que le général de Gaulle a prononcé à la radio britannique, le 22 juin 1940; il sera repris ensuite par un des premiers journaux clandestins de la France occupée, puis servira de nom à plusieurs mouvements. Il finit par designer tous ceux qui refusaient d'accepter l'armistice et de croire la défaite définitive, et qui luttaient, chacun dans sa sphère et selon ses moyens, pour être délivrés de l'occupation allemande."
(publié par Laurent Boussaton)


Zone - Résistance (France)
-

En zone Nord occupée, les régions étaient désignées par les lettres:
P : région de Paris.
A : région d'Amiens.
B : région de Bordeaux.
C : région de Châlons-sur-Marne.
D : région de Dijon.
M : Région de Le Mans.

En zone Sud, les régions étaient désignées par la lettre R suivie de 1 à 6.
(voir "R")


Zone Libre - ZL - France
-

Libre jusqu'en 1942 et l'invasion et l'occupation par les troupes allemandes de tout le territoire français. Elle devient alors Zone Sud (ZS).

Dans ce texte :

Tout faux ! de Boisbouvier le samedi 27 février 2010 à 07h56

Tout (ou presque) est faux dans vos propos, cher NB.
1/ Loin d'indiquer les moyens de défense à Hitler, Vichy encouragera des caches d'armes importantes en zone libre et la formation d'une armée secrète. Ce sera la première et la seule forme de résistance à ce moment-là.
2/ Dakar en 40 et la Syrie en 41 vous donnent raison en apparence, mais qui était l'agresseur ? L'Angleterre ne se présentait pas comme une police qui vient libérer des prisonniers puisque, des Allemands, il n'y en avait ni à Dakar, ni en Syrie.
Par contre, il y en avait en France et Vichy n' a pas fait obstacle à la venue des alliés en juin 44 ou en août 44 que je sache.
3/Les cambrioleurs étant les seuls armés ne demandèrent aucune autorisation aux cambriolés pour abattre l'une des familles de l'immeuble. Cette famille ne fut détruite qu'au quart grâce à l'intervention de Vichy alors qu'elle était entièrement promise à la mort dans le délai d'un an seulement, à partir de juin 42. Lisez Laurent Joly. Au lieu de cela un quart seulement en deux ans et plus !
4/ Non ! les biens aryanisés une fois vendus furent déposés à la Caisse des dépôts et consignations. Il n'y eut pas d'appropriation de ces biens par le gouvernement.
5/ Non! Il réprime les mouvements de révolte inconsidérés des cambriolés lorsque ceux-ci compromettent les chances de la négociation entreprise par le mandataire des cambriolés.
6/Le cambrioleur, là aussi, n'a besoin d'aucune autorisation des cambriolés pour s'emparer de ce dont il a envie. C'est d'ailleurs son métier que de le faire.
7/ Faux. Le mandataire a entretenu des rapports courtois (Leahy)et secrets (Rougier, Chevallier, Weygand) avec la police en vue de la libération des cambriolés.
8/Faux. Les télégrammes secrets envoyés à Alger par Pétain ont été montrés à Noguès, Esteva et Boisson pour faire cesser le feu contre les Américains.
9/Même pas. Pétain a effectivement eu une politique de double jeu mais il n'a pas prétendu en avoir eu une à son procès.
10/Même pas. Il n'a même pas relevé qu'il y avait injustice à être jugé par un jury se composant uniquement d'opposants politiques -un comble d'injustice, pourtant.

Tout faux, vous dis-je. J'enlève le "presque".

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.05 s  3 requêtes