Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis n'a rien trouvé dans :

Ma conscience va très bien, merci de Jacques Ghémard le vendredi 26 février 2010 à 15h37

Si je comprends votre théorie serait que Vichy en 1942, se rendant compte du sort final réservé aux Juifs, n'auraient finalement plus beaucoup de moyens de freiner le processus et ferait donc le maximum du peu qu'il pourrait.

Situation du délinquant s'associant à une équipe de cambrioleurs armés et qui s'apercevant que ça tourne mal, ferait ce qu'il peut pour limiter les pertes, tuant un peu lui même mais juste ce qu'il faut pour que d'autres victimes puissent avoir une chance de s'échapper.

Et nous serions donc malhonnêtes de dire qu'il n'aurait pas dû participer à ce cambriolage ! Et nous devrions admettre sans preuve, que si les cambriolés ne sont pas tous mort, c'est grâce à sa volonté personnelle, la preuve étant que dans des cambriolages précédents il y a eu beaucoup plus de victimes.

Hé bien, je redis sans honte et sans chercher à cacher quoi que ce soit, que la faute de Vichy, c'est d'abord d'avoir mis les Juifs à part de la société française, sans vergogne et ceci alors que Vichy pouvait percevoir partiellement le danger que cela présentait pour eux. C'est également d'avoir livré la France sans conserver de moyens de pression lui permettant d'infléchir la volonté des nazis. Et en 1942, quand Vichy sait ce qui arrive au Juifs il ne lui reste donc aucun moyen pour s'opposer, tout comme Vichy n'avait aucun moyen pour s'opposer à la livraison de l'Alsace Lorraine, à la livraison de ses travailleurs, de ses armes, de sa nourriture ...

(Tiens à propos de nourriture vous prétendez un peu trop souvent que personne n'est mort de faim en France )

Et il resterait à montrer réellement que Vichy cherchait à s'opposer à l'extermination des Juifs et ce en trouvant autre chose que quelques exemples de copinage ou quelques tentatives pour conserver la faveur de l'opinion publique. Pour ma part, je crois plutôt en une criminelle indifférence de Vichy.

Ha si Pétain avait fait partir la flotte de Toulon en disant "C'est est trop" nous ne voulons plus être mêlés à vos crimes ! Cessez ou notre flotte rejoindra les Alliés.".

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes