Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Pétain - Trahison ou sacrifice ? - Michel Boisbouvier
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Auphan (Amiral) - France
-

(1894-1982) L'amiral Auphan est nommé secrétaire d'Etat à la Marine le 18 avril 1942. II démissionnera le 17 novembre 1942. II avait été membre des cabinets militaires de Georges Leygues et de François Piétri, commandant de la "Jeanne-d'Arc" en 1936, sous-chef d'état-major de la Marine en 1939, directeur de la Marine marchande en juillet 1940, chef d'état-major général des forces navales en 1941. En août 1944, à Paris, il tentera de transmettre les pouvoirs de Pétain à de Gaulle. Condamné par contumace aux travaux forcés à perpétuité en 1946, il comparaîtra en juillet 1955 devant la Haute Cour qui prononcera une peine dont il sera immédiatement relevé. Ardent défenseur de la mémoire du maréchal, l'amiral Auphan est l'auteur de nombreux ouvrages sur Vichy, notamment d'une "Histoire élémentaire de Vichy"

Dans ce texte :

Puis-je répondre à sa place ? de Boisbouvier le jeudi 04 février 2010 à 20h15

"A ma question de savoir pourquoi Pétain ( qui en avait les moyens: emissaires discret , messages secrets , ambassades neutres ) n'aurait pas fait état de sa conviction intime et de ses souhaits à Roosevelt ou Churchill , surtout aprés novembre 42.....Jean est incapable de repondre sinon par des explications biaisées et embarrassées : surveillance des allemands , pas de fil secret ...etc

Peut il répondre clairement ?
"


Mais voyons, Lebel, Pétain et Churchill ont eu de nombreux contacts pendant la guerre, par Rougier, par Chevalier et Halifax via Dupuy, par les ambassades de Madrid (Pietri et Samuel Hoare) et de Lisbonne (Salazar...)
Quant aux contacts avec les Américains, il n'y eut jamais de problème puisque les Américains eurent une ambassade officielle à Vichy jusqu'en avril 42, et un chargé d'affaires ensuite (Tück). Quant aux télégrammes secrets ils jouèrent un rôle très important entre le 8 et le 11 novembre 42. Voir Robert Aron et l'amiral Auphan.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes