Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Ce que savaient les Alliés - Christian Destremau
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Alliance (Réseau) - Résistance (France)
-

Fondé en octobre 1940 par Georges Loustaunau-Lacau. Arrêté ainsi qu'une grande partie de son Etat-major, Meric (Marie-Madeleine Fourcade) prend la tête du réseau. Le réseau Alliance est directement rattaché à l'IS (Intelligence Service) britannique.
Le 2 septembre 1944, 108 membres d'Alliance sont massacrés par les SS au camp de Struthof .


AFN - Afrique Française du Nord
-

Territoire de l'Empire français.


STO - Service du Travail Obligatoire - Divers
-

En France! Le régime de Vichy instaura, le 16 février 1943, un Service du Travail Obligatoire en Allemagne auquel les hommes nés entre le 1 janvier 1920 et le 31 décembre 1922 furent soumis.

En Belgique entièrement sous administration allemande, les auteurs utilisent indifféremment TO (Travail Obligatoire) imposé par l'occupant ou STO par analogie avec la France.
Dossier STO

Dans ce texte :

C'est ça "plutôt bien" de Boisbouvier le mercredi 02 décembre 2009 à 07h45

"C'est quoi, "plutôt bien" ? C'est combien de temps, "assez longtemps" ? Et surtout, c'est qui, ce "nous" ? Inclut-il les Juifs ? Les francs-maçons ? Les communistes ? Les autres opposants ? Les réfugiés antifascistes qui ont été livrés aux nazis ? Les types du S.T.O. ?

Pour prendre pleine conscience de ce à quoi nous avons échappé, deux livres : La légende gaullienne" du colonel L.C. Michelet et "l'étoile jaune" du général Le Groignec.
Michelet montre que sans l'armistice le gouvernement serait parti en AFN et que cela y eût immanquablement attiré les Allemands.
Or, c'était le meilleur moyen de faire gagner la guerre à Hitler.
Celui-ci, après la chute de la France, avait trois options stratégiques.
Soit l'attaque directe de l'Angleterre, la plus mauvaise pour lui, et qui fut celle à laquelle il s'arrêta.
Soit l'attaque indirecte N°1, opération Félix, prise de l'AFN par le Maroc espagnol à une époque où Franco sollicitait d'entrer dans une alliance avec Hitler.
Soit l'attaque indirecte N°2, opération Afrique, prise de l'AFN par l'alliance italienne par la Libye comme en février 41 ou par un débarquement direct à Tunis comme en novembre 42.
Après cela, la prise de Suez, de Bassorah et de Dakar ?
Un jeu d'enfants !
A lui, Hitler, les réserves pétrolières du Moyen-Orient pour lesquelles il est allé jusqu'à Stalingrad, mais par un autre chemin, plus difficile !
Quant au général Le Groignec il crédite Pétain d'avoir sauvé non seulement 200 000 Juifs métropolitains mais en plus, et pour la même raison que Michelet (la prise de l'AFN) 350 000 Juifs d'AFN.
Avoir sauvé 550 000 Juifs, ce n'est pas rien, tout de même.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes