Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Ce que savaient les Alliés - Christian Destremau
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


rafle - Vichy
-

Spécialité de la police française aux ordres de l'occupant nazi ou de Vichy. La plus connue est la grande rafle du Vel' d'Hiv' (voir ce terme).
On le sait moins, la rafle du Vel' d'Hiv' a été précédée de quelques autres:
- 14 mai 1941: arrestation de 3.700 Juifs allemands, tchèques et polonais qui croyaient avoir trouvé refuge en France. "Parqués" dans les camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande.
- 20 août 1941: arrestation à Paris de 4.000 Juifs. Direction Drancy.
- 6 décembre 1941: arrestation de 1.000 notables et intellectuels, presque tous Français, envoyés au camp de Compiègne.
- 16 et 17 juillet: Vel' d'Hiv'.
Les rafles ne se limitent pas à la zone Nord (occupée). Le 26 août: les Juifs de la Creuse qui avaient cru trouver refuge dans ce département sont pourchassés; les 26/28 août c'est le tour de Lyon et de Marseille. La liste est longue. Le calvaire des Juifs ne fait que commencer....


Vel' d'Hiv' - Vichy
-

Vélodrome d'hiver, haut lieu parisien du cyclisme sur piste.
A l'aube du 16 juillet 1942, 9.000 agents de police engagent à Paris la rafle de 12.884 Juifs étrangers ou d'origine étrangère. En deux jours, 3.031 hommes, 5.802 femmes et 4.051 enfants sont arrêtés et parqués, moitié à Drancy et moitié au Vel' d'Hiv' dans des conditions abominables.

Dans ce texte :

Et les autres alors ? de Francis Deleu le lundi 30 novembre 2009 à 15h00

Bonjour,

Mais pourquoi donc exonérer Vichy de ses crimes en les opposant aux crimes des autres ?
Bien que parfaitement déplacé ! Un mari violent traduit en justice : Oouahhh ! M'sieur le juge ! Z'avez pas lu les gazettes ? Ya des milliers de femmes battues tous les jours ! Pourquoi pas moi ?

Laval le dit à Tuck : balayez devant votre porte, cher Monsieur ! (Boisbouvier)
Bel aveu de Laval !
en d'autres occasions ce furent des américains (non quakers, il est vrai) qui refusèrent des émigrants juifs.
Notons toutefois une différence de taille : si la plupart des pays occidentaux refusèrent ou fixèrent des contingents à l'émigration juive, la plupart de ses pays n'ont pas participé de manière active aux rafles, internements et déportations.

Et que pensez des enfants de la rafle du Vel' d'Hiv ? Les Allemands ne voulaient pas des enfants de la rafle du Vel' d'Hiv'. Ils furent transférés avec leurs mères à Beaune-la-Rolande ou Pithiviers. Leurs mères furent déportées à leur tour. Les pauvres gosses abandonnés à eux-mêmes, furent transférés à Drancy dans des conditions abominables, dans des wagons à bestiaux, sous la garde de policiers français. Ce fut une initiative de Vichy et de Vichy seul. Laval et consorts ont durement négocié pour que finalement les nazis acceptent que ces enfants complètent les quotas pour les convois vers Auschwitz.
Nous y reviendrons sous un livre approprié: Sans oublier les enfants - Les camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande 19 juillet-16 septembre 1942 de Eric Conan.

En attendant, en bas de page un dessin de l'arrivée des enfants à Drancy

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes