Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Modérateur du livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Freebelgians - Prosper Vandenbroucke
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Force Publique - FP - Belgique
-

"Force Publique congolaise" serait plus approprié. Dès le début de la colonisation du Congo belge, cet immense territoire fut doté d'une armée régulière composée essentiellement d'indigènes encadrés par des officiers belges. La FP avait comme mission la protection des frontières mais aussi le maintien de l'ordre.
Pendant le Première Guerre, la FP s'illustra déjà au Cameroun, en Rhodésie du Nord et en Afrique Orientale allemande. Pendant le Seconde Guerre mondiale, elle se distingua lors de la reconquête de l'Ethiopie annexée par l'Italie fasciste. Par la suite, elle fera campagne aux côtés des Britanniques en Egypte, en Palestine, en Birmanie...
On dira de la FP qu'elle fut la seule armée à ne jamais avoir connu la défaite. Un seul point noir: en 1960, au lendemain de l'indépendance du Congo, un officier obtus proclama que l'indépendance ne concernait pas les soldats de la FP. Et ce fut la mutinerie du camp militaire de Thijsville et le début des troubles qui endeuillèrent la jeune république.

Dans ce texte :

Abyssinie 1941 et Philippe Brousmiche de jean-marie brousmiche le lundi 02 février 2009 à 21h30

Chers Amis, Merci pour ces deux article "a chi la vittoria", aux Belges par Françis Deleu ( 2 et 4 ).
Peux t'on voir les autres articles de cette série ?
Mon père Philippe Brousmiche m'a rappellé encore il y 8 jours (95 ans) que dans son journal de campagne "BORTAI", il avait tenu à souligner l'importance de ces porteurs.
La relation qu'il a toujours eu avec ses hommes , 4 de sa section reçurent la croix de guerre en Abyssinie, l'ont grandement aidé jusqu'après l'indépendance et sa carrière à la Force Publique. Le Général d'Armée Bobozo, de sa section de mitrailleurs en 41, et de nombreux autres Tshyniama, Yossa, e.a., lui ont toujours aporté une aide non négligeable lorsqu'après 1964, il parcourrait la région d'Isiro pour une relance économique.Merci de me tenir informé de ce que vous auriez récolté comme informations.
bien amicalement, Jean-Marie Brousmiche

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes