Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Le Service de Renseignements - Henri Navarre
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Collaboration - Vichy
-

Mémento des principaux mouvements politiques collaborationnistes sous Vichy.

- PPF : Parti Populaire Français (Jacques Doriot) - organe de presse: "Le Cri du Peuple de Paris"

- MSR : Mouvement Social Révolutionnaire (Eugène Deloncle)

- CSAR : Comité Secret d'Action Révolutionnaire - appelé par dérision "La Cagoule". - organe de presse: "La Vie nationale".

- RNP : Rassemblement National Populaire (Marcel Déat) - organe de presse: "L'Oeuvre".

- La Parti franciste (Marcel Bucard) - organe de presse: "Le Francisme".

- PFNC : Parti Français National Collectiviste (Pierre Clementi) - organe de presse: "Le Pays Libre".

- La Ligue française (Pierre Constantini) - organe de presse: "L'Appel".

- Le Front franc (Jean Boissel) - organe de presse: "Le Réveil du Peuple".

- Le Feu (Maurice Delaunnay) - organe de presse: "La Tempête".

- Le Groupe Collaboration (Alphonse de Châteaubriant) - organe de presse: "La Gerbe".


Zone - Résistance (France)
-

En zone Nord occupée, les régions étaient désignées par les lettres:
P : région de Paris.
A : région d'Amiens.
B : région de Bordeaux.
C : région de Châlons-sur-Marne.
D : région de Dijon.
M : Région de Le Mans.

En zone Sud, les régions étaient désignées par la lettre R suivie de 1 à 6.
(voir "R")


Zone Non Occupée - ZNO - France
-

Désigne la zone au Sud de la ligne de démarcation. La ZNO est également désignée sous le sigle ZL (Zone Libre).

Dans ce texte :

La chasse aux espions nazis en 41/42 de Serge Desbois le lundi 12 janvier 2009 à 07h32

Vichy et la chasse aux espions nazis : 1940-1942 : complexités de la politique de la collaboration par Simon Kitson
Présentation de l'éditeur

Est-il possible d'apporter du neuf sur une période autant étudiée que les années noires ? A partir d'archives inédites, l'historien britannique Simon Kitson a fait des découvertes inattendues sur le contre-espionnage allemand sous Vichy. De 1940 à 1942, dans la zone non occupée et les colonies françaises, les services spéciaux vichyssois ont arrêté environ 2 000 espions allemands. Une quarantaine d'entre eux furent exécutés par l'armée de l'armistice. D'autres furent torturés et, en 1941, les services ont effectué les premières tontes de femmes pour "collaboration horizontale". Simon Kitson démontre que cette activité anti-allemande ne fut pas seulement le fait de services spéciaux imbus de traditions germanophobes ; le châtiment des espions allemands entrait également dans la politique du gouvernement de Vichy. Doit-on alors rejeter le travail historique des trente dernières années qui insiste sur l'étendue de la collaboration de Vichy ? Doit-on oublier la complicité active de l'Etat français dans la déportation vers la mort de près de 76 000 juifs ou encore son rôle dans l'arrestation de résistants ? L'auteur répond par la négative et souligne les contradictions de la politique du gouvernement de Vichy, dont la volonté d'affirmer son indépendance à l'égard des Allemands s'exprime à travers le contre-espionnage de 1940 à 1942 tout en cohabitant avec un désir sincère de collaboration avec l'occupant, notamment contre les juifs et les communistes. Au cœur de cet ouvrage, se trouve une interrogation paradoxale sur les possibilités par un pays occupé de préserver sa souveraineté alors que le gouvernement affichait en même temps une politique de collaboration.

Biographie de l'auteur

Simon Kitson a soutenu sa thèse sur la police de Vichy en 1995 à l'Université du Sussex, travail primé par l'Institut des hautes études de la Sécurité intérieure. Maître de conférences à l'université de Birmingham, l'auteur fut chercheur associé à l'Institut d'histoire du Temps en 2000-2001. Il est le correspondant britannique de la revue XXe siècle.
-----------------------------------------------------
Note de votre serviteur

Peut-être faut-il mieux lire les acteurs, agent du renseignement et du contre-espionnage de l’époque avec toutes les imperfections inhérente à cette période plustôt qu’une compilation 60 ans après, et de plus faite par un Anglais. Et ceci d’autant plus que les livres de l’époque 1940/41 de ces agents se recoupent, même histoire dans « Énigma » par exemple du commandant Bertrand chargé du décryptage de cette période.

Lorsqu‘un espion disparaît, il faut de mois avant que la Centrale comprenne ce qui s’est passé. C’est pourquoi les Allemands ont commencé à réagir à la fin 41, début 42.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.07 s  3 requêtes