Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Les Centurions - Mark Robson
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


PC - Poste de Commandement
-

ndlr : il arrive que le lecteur distrait confonde PC et PC. Exemple: "Giraud quitte son PC" ne veut pas dire "quitte son Personal Computer", ni "quitte son Parti Communiste" mais tout bêtement "quitte son Poste de Commandement".


PC - Parti Communiste

Dans ce texte :

Engagé dans le cinéma de Auteur anonymé le samedi 21 juin 2008 à 16h56

Je ne crois pas que Maurice Ronet ait jamais manifesté, défilé ou pétionné. Peut-être l'a-t-on classé à droite en raison de ses liens avec Dominique de Roux, avec Delon (?) ou parce qu'il a tourné dans Ascenseur pour l'Echafaud et Le Feu Follet, ou encore parce qu'il aimait l'Espagne et la tauromachie à une époque où le pays de Franco n'avait pas bonne presse ? Peut-être aussi qu'à l'époque ne pas être encarté au PC ou compagnon de route du parti faisait peser sur vous un soupçon de fascisme ?

Les petits flics de la pensée de l'époque avaient cru flairer des relents fascistes ou fascisants quand est sorti Ascenseur pour l'Echafaud, film auquel Roger Nimier avait collaboré. Peut-être Ronet a-t-il pris position à ce sujet à l'occasion d'entretiens avec des journalistes ?

Je n'ai trouvé qu'une déclaration de lui, dans laquelle il semble se ranger dans le camp des "Hussards" :
« J’ai donc passé de longues années à assumer le poids de cette génération qui était trop jeune pour avoir fait la guerre, et trop vieille pour déplorer ne l’avoir pas faite. Une foutue génération dont les adultes et les pouvoirs publics ne se sont guère souciés au lendemain de la Libération ! On ne nous attendait pas. (…) C’est un phénomène que Roger Nimier a admirablement analysé dans Le Grand d’Espagne (…) Par la suite, seulement, on a commencé à reconnaître que des écrivains comme Roger Nimier, Antoine Blondin, Jacques Laurent et Albert Vidalie avaient un très grand talent et qu’il importait de compter avec eux. Mais que d’années avaient été perdues entre-temps. (…) Nous avons été une génération sacrifiée pendant longtemps."

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes