Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Charles de Gaulle - Eric ROUSSEL
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Autour - Allemagne nazie
-

Lors de l'offensive des Ardennes en décembre 1944, deux missions de commandos furent planifiées et reçurent les noms de code "opération Autour" (Stösser) et "opération Griffon" (Greif).
L'opération Autour, confiée au lieutenant-colonel von der Heydte, était destinée à faire sauter des parachutistes sur les Hautes-Fagnes avec l'objectif de prendre le contrôle des ponts et carrefours sur les routes des Ardennes.


Déat (Marcel) - Vichy
-

(1894-1955)
Membre de la SFIO (Section Française de l'Internationale Ouvrière), Marcel Déat est élu député de 1926 à 1923 et de 1932 à 1936. Sous l'influence de Henri de Man (socialiste belge, théoricien du "planisme"), il préconise le dirigisme économique de l'Etat. Exclu de la SFIO en 1933, Déat fonde le Parti socialiste de France(*) puis en 1935, l'Union socialiste et républicaine qui participe à la majorité du Front Populaire. Son article "Mourir pour Dantzig?" publié dans "L'Oeuvre" fait de lui le chef des pacifistes de gauche. Le 10 juillet 1940 il vote les pleins pouvoirs à Pétain. En 1941, partisan inconditionnel de la collaboration avec l'occupant allemand, il fonde le RNP (Rassemblement National Populaire). Il collabore également à la fondation de la LVF (Légion des Volontaires Français) contre le bolchevisme. A la Libération, réfugié en Italie, il est condamné à mort par contumace.

(*) ne pas confondre avec le Parti social français créé par le colonel de la Rocque en 1936.


France Libre - France libre
-

Mouvement politique et militaire, créé en juin 1940 par le Général Charles de Gaulle. Déniant toute légitimité au Maréchal Pétain, elle s'opposera militairement à ses forces pour obtenir le ralliement partiel de "l'Empire". En 41 et 42 elle fut la seule force militaire française présente sur les champs de bataille aux cotés des Britanniques . Ensuite son autorité fut acceptée par les mouvements de résistance intérieurs puis, par les autres forces françaises présentes à l'extérieur du territoire. En 1944 la France Libre rétablira la république tout en participant à la victoire contre les nazis.


Gaulle (Charles de) - CDG - France libre
-

A hissé le grade de Connétable bien au dessus de celui de Maréchal, fut il de France.
Le site officiel


Seconde Guerre Mondiale - SGM
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.

Dans ce texte :

Les clichés ont la vie dure... de René CLAUDE le dimanche 09 mars 2003 à 00h36

Bonsoir ou bonjour,

Jean-Luc Barré, je le redis ici, à pu travailler sur les archives du général de Gaulle auxquelles il eut un accès libre et à ce jour unique pour un chercheur grâce à l'autorisation de l'amiral Philippe de Gaulle.
On lit encore assez souvent que Charles de Gaulle aurait été un maurassien convaincu - entre autres affirmations sur ses conceptions politiques - jusque à la veille de la Seconde guerre mondiale. L'auteur de "Devenir de Gaulle" nous montre que durant l'entre-deux guerres, le futur chef de la France libre n'a en rien adhéré aux thèses royalistes de l'Action française, bien au contraire :

"Contempteur d'une troisième République minée par les scandales et l'instabilité, le de Gaulle des années trentes préconise "un renforcement, au mieux une restauration de l'ordre", ainsi qu'il le déclare peu après la crise de février 1934 - mais rien chez lui n'indique pour autant la moindre aspiration à l'ordre totalitaire. S'il l'avait souhaité, le militant de l'arme blindée - sa seule idée fixe à cette époque - eût trouvé accueil du côté des ligues paramilitaires, des associations d'anciens combattants et autres groupes de pression plus ou moins fascisants qui fourmillent alors dans le pays.(...) Mais le fait est que ses milieux de prédilection sont ailleurs. Le seul cénacle qu'il fréquente assidûment à cette époque est celui, foisonnant d'"opinions pour lui inhabituelles", qui gravite autour d'un vieil officier de gauche, le colonel Mayer, ami de Jean Jaurès et de Romain Rolland, utopiste et libre penseur - l'un des rares hommes dont il se soit déclaré le disciple. Et l'unique adhésion qu'on lui connaisse est celle qu'il accorde, en juin 1938, aux "Amis du Temps présent", association d'intellectuels catholiques antifascistes patronnée par François Mauriac et Jacques Maritain. Jusqu'à la guerre, ses quelques soutiens dans la croisade qu'il a entreprise viendront indifféremment de droite comme et de gauche : de socialistes tels Philippe Serre, Marcel Déat (note : encore à gauche à l'époque, plus pour très longtemps) et Léo Lagrange, et d'un élu conservateur de premier plan, Paul Reynaud."
(p. 26)

Il faut ajouter à cela que certains des hommes politiques, des journalistes, des historiens et des militaires les plus hostiles au chef de la France libre ont bien évidemment tout fait pour propager des rumeurs et des contre-vérités à propos d'une adhésion de Charles de Gaulle à l'Action française. Il n'en fut rien. La dimension mystique de la philosophie personnelle de de Gaulle doit beaucoup plus à la pensée de Péguy qu'à celle de Maurras. Ses notes et courriers en font foi.
Je le répète, J.-L. Barré a travaillé longtemps sur les archives inédites du Connétable et a pu lire les brouillons (nombreux) de ses oeuvres, mais aussi sa correspondance officielle, officieuse et privée et des notes et mémos politiques dont une partie seulement est à ce jour publiée.
Mais les clichés ont la vie dure...

Cordialement,

René Claude

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.07 s  3 requêtes