Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Indigènes - Rachid Bouchareb
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


1e DFL - Première Division Française Libre - France libre
-

La Division de la France Libre. Commença à exister avant d'exister, pour la tentative de débarquement à Dakar. Combattit en Erythrée sous le nom de Brigade d'Orient. Trouva enfin son nom en mai 41, mais pour combattre d'autres Français obéissant fidèlement à Vichy qui obéissait aux Allemands. Fut aussitôt dissoute pour renaître sous forme de deux brigades dont l'une s'illustra à Bir Hakeim. Retrouva son nom en Tunisie pour en être bientôt chassée par ceux qui avaient encore du mal à choisir entre Vichy et de Gaulle. Fut rebaptisée par les mêmes 1e DMI, mais toujours 1e DFL pour ceux qui continuèrent avec elle une route meurtrière qui passa par l'Italie, les côtes de Provence, la Vallée du Rhône, les Vosges, l'Alsace et les Alpes. Cessa d'exister aussitôt sa tâche accomplie mais est toujours vivante pour ceux qui l'ont fait vivre et pour ceux qui l'apprécie.


DFL - Division Française Libre - France
-

Elles sont deux. C'est probablement la première que vous cherchez. Vous la trouverez sous "Première ..." ou "1e DFL"
Si c'est la deuxième, elle vous attend également.


DI - Division d'Infanterie
-

Se compose organiquement de trois Régiments d'Infanterie, d'un Régiment de Reconnaissance blindé, d'une Artillerie divisionnaire à trois groupes de 105 et un groupe de 155, d'un Bataillon du Génie, d'un groupe d'Artillerie antiaérienne et de Services. En outre, elle possède normalement, en soutien, un Régiment de Tanks-Destroyers (TD).
La DI se subdivise en trois Regimental Combat Team (RCT).
(Source: Maréchal de Lattre).


DIA - Division d'infanterie algérienne - France

DIM - Division d'infanterie motorisée - France 1940

DIM - Division d'Infanterie Marocaine - France

DMM - Division Marocaine de Montagne - France

Dans ce texte :

pertes italie de Crapouillot le vendredi 09 juin 2006 à 11h32

Voilà les pertes précises en Italie :

Elements non-DI et services (7 274 h)
-Tués 1 953
-Blessés 6 778
-Diparus 935
Goums Marocains (2 998 h)
-Tués 598
-Blessés 4 386
-Disparus 8
1e DFL (2 739 h)
-Tués 673
-Blessés 2 066
-Disparus -
2e DIM (8 455 h)
-Tués 1 396
-Blessés 6 744
-Disparus 315
3e DIA (6 276 h)
-Tués 1 068
-Blessés 4 529
-Disparus 679 (dt 460 au Belvédère)
4e DMM (4 429 h)
-Tués 889
-Blessés 3 389
-Disparus 151
Ce qui donne au total :
-Tués : 6 577 h
-Blessés : 23 506 h
-Disparus 2 088 h

En prime, les pertes de la phase de rupture, du 11 au 13 mai, sur le Garigliano (1e DFL, 2e DIM, 3e DIA, 4e DMM):
-803 tués
-2 106 blessés
soit 13,3 pertes pour 1 000 hommes, ce qui est assez élevé.
Selon les calculs pour la campagne, une division perd en moyenne 90 hommes par jour, dont 82% de fantassins, soit quand même 12 000 hommes par mois pour tout le corps !

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes