Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Les collaborateurs - Pascal Ory
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Gaulle (Charles de) - CDG - France libre
-

A hissé le grade de Connétable bien au dessus de celui de Maréchal, fut il de France.
Le site officiel


Seconde Guerre Mondiale - SGM
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.


LVF - Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme. - Vichy
-

Créée en 1941, la LVF recrute des soldats français qui, sous l'uniforme nazi, combattent essentiellement sur le front de l'Est aux côtés des Allemands.
Dissoute en 1944, les membres de la LVF, seront intégrés dans une division SS connue sour le nom "La Division Charlemagne".


RAF - Royal Air Force - Grande-Bretagne
-

Force aérienne britannique


RAF - Régiment d'artillerie de forteresse - France

SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

à consommer avec modération de arcole le mardi 18 octobre 2005 à 08h42

Les maquettes et miniatures allemandes font partie d'une collection équilibrée, pour celui qui a pour thème le militaria et la seconde guerre mondiale. Mais sans perdre de vue que ce n'est qu'UNE des armées en conflit, et qu'elle était notre ennemie.
Malheureusement, les "collectionneurs" se laissent imprégner de germanolâtrie, dérapent dans l'exaltation de la supériorité des Allemands, de leur discipline, de leur ordre, de leur matériel. (A se demander pourquoi ils n'ont gagné aucune guerre dans le XXe siècle!). Alors, ils privilégient les tenues SS, qui ont de si beaux camouflages (pas les Américains?) ou l'élégance de l'uniforme de la Luftwaffe (plutôt que celle de la RAF, qui en a pourtant été l'inspiratrice). La France passe piteusement à la trappe, pour cause de déshonneur de 1940,(de Gaulle, connais pas!) mais on ajoute avec amour des écussons tricolores sur les tenues feldgrau, pour en faire des LVF, ou des "brigade Franckreich".
A noter aussi que le snobisme de ces amateurs va jusqu'à la linguistique. Ils ne diront plus aigle à croix gammée (ou poulet à pédales) mais Hoheizabtmachin, plus de canon d'assaut, plus de fusil d'assaut, mais leur traduction allemande, même dans leur conversation. Diversement prononcé, d'ailleurs, ce qui ajoute le ridicule à l'odieux.
On finit par se pénétrer de l'idée que l'armée de Hitler était la meilleure, le soldat allemand le plus valeureux, et que c'est un gross malheur pour la civilisation européenne s'ils ont été battus.
Pour peu qu'il y ait un fiston ou un petit fils qui écoute les divagations de pépé, il se rasera la tête, et ornera son blouson d'une croix de fer. Se pavanera en pantalon camouflé et rangers. Le flambeau aura été transmis.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes