Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

A livre ouvert ... - les contributeurs de Livres de Guerre
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


France Libre - France libre
-

Mouvement politique et militaire, créé en juin 1940 par le Général Charles de Gaulle. Déniant toute légitimité au Maréchal Pétain, elle s'opposera militairement à ses forces pour obtenir le ralliement partiel de "l'Empire". En 41 et 42 elle fut la seule force militaire française présente sur les champs de bataille aux cotés des Britanniques . Ensuite son autorité fut acceptée par les mouvements de résistance intérieurs puis, par les autres forces françaises présentes à l'extérieur du territoire. En 1944 la France Libre rétablira la république tout en participant à la victoire contre les nazis.


JRG - Jean-Robert Gorce
-

Initiales d'un contributeur hors du commun puisqu'il est à la fois hôte apprécié (sauf rares exceptions) de LdG, directeur de la rédaction et rédacteur en chef de la revue "Histoire de Guerre", auteur d'ouvrages historiques dont "La ruée des panzers - des Ardennes à la mer", ex-pilote de chasse....


QG - Quartier Général - Divers
-

Plus petit que Grand Quartier Général... forcément.

Dans ce texte :

Ref. de l'article et réponses diverses de Jacques Ghémard le samedi 04 décembre 2004 à 18h56

Bonsoir Gérard, bonsoir à tous

"La Mémoire des Français Libres" reprend tous les articles traitant de la guerre parus dans la revue de la France Libre. Celui ci vient du n°67 d'avril 1954 et j'ai probablement l'original quelque part. Il est signé par Colmay (je vais t'en envoyer une copie complète)

L'épisode de cette exécution est quand même très particulier : ils abattent ces 6 hommes parce que d'autres leur tirent dessus, pouvaient-ils faire autrement sans se mettre en danger ? Quelle est la validité d'une telle rédition ? Mais par la suite ils font d'autres prisonniers et les ramènent au QG du régiment.

Mais dans d'autres cas, les exécutions ont eu lieu après la bataille et là c'est bien différent.

Mon objectif en montrant ce genre de texte est un peu de déniaiser ceux qui croient ou feignent de croire, qu'il y a d'un coté des chevaliers blancs et de l'autre des diables noirs. La guerre a vite fait de transformer les chevaliers blancs en chevaliers gris et c'est probablement inévitable et cela n'affecte en rien la sympathie que je peux éprouver pour ces chevaliers.

Je veux montrer aussi qu'ils ont eu souvent l'honnêteté de ne pas cacher ces aspects de la guerre et donc que ceux qui croient faire des révélations fracassantes à propos des 12 fusillés de Bad Reichenhall, allument un pétard qui a déjà explosé depuis longtemps.

Par contre, je ne pense pas un seul instant que ces "crimes" soient comparables à ceux commis par les armées allemandes. Il y a quand même une différence essentielle entre agressé et agresseur et une différence d'échelle assez considérable et une différence dans les intentions du commandement politique et militaire.

Et donc, pour répondre à JRG à propos de l'Algérie des années 50/60, je pense que nous n'y avions pas vraiment l'excuse d'y être l'agressé et que si nous voulions y rétablir la paix entre colons et colonisés, la torture était un très mauvais moyens. Elle a peut être empêché quelques bombes d'exploser mais elle a probablement rendu inévitable l'issue tragique de cette sale guerre.

Amicalement
Jacques

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.07 s  3 requêtes