Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Le rendez-vous manqué des colonnes Charton et Lepage - Serge Desbois
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Autour - Allemagne nazie
-

Lors de l'offensive des Ardennes en décembre 1944, deux missions de commandos furent planifiées et reçurent les noms de code "opération Autour" (Stösser) et "opération Griffon" (Greif).
L'opération Autour, confiée au lieutenant-colonel von der Heydte, était destinée à faire sauter des parachutistes sur les Hautes-Fagnes avec l'objectif de prendre le contrôle des ponts et carrefours sur les routes des Ardennes.


RC 4 - RC4 - Indochine
-

Route coloniale n°4 qui longe la frontière chinoise et qui fut le témoin de combats meurtriers.


DBP - Dien Bien Phu - Indochine

REI - Régiment Etranger d'Infanterie - France

RIC - Régiment d'Infanterie Coloniale

Dans ce texte :

complément à Stéphan 1er Juin de Serge Desbois le mercredi 02 juin 2004 à 09h08

Je possède une copie du journal de marche du 3ème REI à partir du 18 septembre 50. Elle n'est pas très détaillée. Et autour du 21 septembre 50, il n'y a rien de plus que ce que je vous ai mentionné sur le précédent message. Je peux vous faire une copie. En échange j'aimerais bien avoir les images de l'échelon médical qui aurait quitté Langson le 16 octobre. Le dernier élément médical à avoir quitté Langson est celui du Médecin-capitaine Distinguin (selon lui) avec une jeep, un GMC, et...les deux "voitures légères" du Colonel Constant (une mercédes et une Ford) mises à la disposition du médecin par celui-ci en lui demandant de peindre de grandes croix rouges sur les portes (?). Ceci se passait la nuit du 18 octobre toujours selon ce Médecin. Le départ eu lieu vers 4h30. La preuve que ce convoi médical faisait partie de l'arrière-garde est qu'à peine avoir passé le pont du Song Ky Kong, ce médecin entendit “…en écho la dernière plainte de la ville délaissée, tel un appel désespéré, le pont de Ky Lua venait de sauter. Nos derniers éléments devaient se replier rapidement car les Viets maintenant étaient alertés et leur réaction ne tarderait pas à se manifester. Le jour se levait.”
L’organisation de cette évacuation aurait été bien organisée selon les dispositions du Commandant Battude. Le groupement formé pour l’évacuation est aux ordres de l’adjoint du colonel Constant, le lieutenant-colonel Jacquot. Les premières unités à pied quittent Langson à 1h, les dernières sur véhicule vers 4h30. Il y a beaucoup de monde dans cette immense colonne appartenant au 3ème Étanger, au 5ème, au 21ème RIC, au 6ème RIC, des compagnies de supplétifs militaires Vietnamiens et d’autres unités d’appui et de soutien. Nous comprenons l’étonnement des Viets dont celui que le colonel Dang Van Viet m’a confié (voir mon livre). Les Viets n’avaient pas, pour le moment l’intention d’attaquer Langson. Il fallait d’abord qu’ils se “ remettent ” des combats de la RC 4. Étonnement encore plus grand lorsqu’ils découvrirent quelques jours après, les stocks de l’intendance, d’armes et de munitions en particulier d’ obus de 105, le projectile déterminant des Viets à DBP.

.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.06 s  3 requêtes