Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Le général Pierre de Bénouville

Le dernier des paladins

Guy Perrier

En découvrant le texte de présentation de l'éditeur, j'ai craint un moment une bio trop hagiographique. Après avoir ouvert le livre, je peux vous affirmer que ce n'est pas le cas. Si Guy Perrier ressent une forme de fascination pour son sujet, c'est dû à la complexité d'une personnalité au centre de nombreux réseaux dont il s'efforça de faire se rencontrer les membres : patriote, chrétien, royaliste antisémite tendance dure (Action française et Camelots du Roi) avant 1940, l'engagement assez tardif dans la Résistance intérieure de ce "casseur" de communistes de socialistes et de juifs le poussa à modifier - en partie, car selon G.-M, Benamou, il resta marqué par l'antisémitisme maurrassien de sa jeunesse - son point de vue en travaillant pour Marcel Dassault, en tissant des liens d'amitié avec Max Heilbronn, grand résistant, pdg des Galeries Lafayette que le camelot Bénouville avait attaquées en 1932 aux moyens de gaz lacrymogènes et en étant l'ami du futur président socialiste de la Ve République. C'est dans un internat d'Angoulême que débuta son amitié avec François Mitterrand qui professait alors des idées proches des siennes. Si on ajoute à ce CV déjà chargé la participation à la 17e cellule des Camelots du Roi (dirigée par Filliol) où furent recrutés les membres les plus actifs de la Cagoule, on admettra que cette vie méritait un biographe qui n'en dissimulât rien. Et Guy Perrier, lui-même ancien résistant, n'omet ni les relations les plus scabreuses ni les engagements les plus ultras de son sujet d'études.
Pierre Bénouville ou de Bénouville - il récupéra une particule abandonnée par ses aieux durant la Révolution française est un personnage incontournable de l'histoire des MUR(*) et de la Ve République dont il fut l'une des éminences grises.
Nous aurons, je l'espère, l'occasion de revenir sur certains moments de sa vie et de ses engagements.

RC

(*) Nous reparlerons de l'affaire de la délégation des MUR en Suisse qui fut une autre cause de discorde avec Jean Moulin.

Note du 15 avril 2008 :
Cette bio est une base pour une recherche approfondie qui reste à entreprendre sur un personnage qui a gardé jusqu'au bout sa part d'ombre.

 

Editeur : Editions du Rocher
Date edition : 2005
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : de 1870 à 1970
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par René CLAUDE le lundi 28 novembre 2005 à 17h15

Dernière contribution le mardi 29 novembre 2005 à 11h26

lue 4115 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Le général Pierre de Bénouville et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes