Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Le Prêt-Bail: arme de victoire

Origine er Développement de la Loi de Prêt-Location

Edward Stettinius

Voilà un ouvrage qui traînait au fond d'un carton oublié. Plutôt que de le ranger, je ne sais où, autant le déposer dans la bibliothèque virtuelle de "Livres de Guerre" comme ressource documentaire. "Cash en Carry" ou "Lend-Lease" sont de ces termes barbares qui apparaissent régulièrement dans les ouvrages traitant de la Seconde guerre sans que le commun des mortels ne sache exactement ce qu'ils cachent.

L'ouvrage est indigeste comme il se doit mais loin d'être inintéressant. Il reprend toute la genèse de la célèbre loi et en démonte les mécanismes. Seul regret, le livre date de 1943 et laissera sur sa faim le lecteur qui souhaiterait connaître le bilan général du Prêt-Bail.

La 4e de couverture:

C'est au début de l'année 1941 que le Congrès des Etats-Unis vota la fameuse loi qui donna naissance au Prêt-Bail. Cette loi mettait à la disposition des gouvernements alliés le matériel de guerre de toute sorte -armements, navires, vivres - "essentiel à la défense des Etats-Unis," et ceci sans que soit exigé un paiement comptant. Les premiers transferts de matériel de guerre à la Grande-Bretagne eurent lieu trois heures après le vote de la loi. Au 30 juin 1944, les dépenses atteignaient 29 milliards de dollars.
Un jour d'août 1941, M. Stettinius, qui depuis plus d'un an avait été Président du Comité des Ressources de Guerre se vit demander par le président Roosevelt de prendre en charge l'administration du programme de Prêt­-Bail.
Les pages qui suivent sont le récit de ses deux premières années de travail : comment l'idée du Prêt-Bail prit naissance à la suite de l'échange de contre-torpilleurs contre des bases navales qui eut lieu entre la Grande-­Bretagne et les Etats-Unis en 1940; comment l'opinion publique américaine accueillit la nouvelle loi; comment la production de guerre américaine prit une énorme extension afin d'assurer les besoins de la Grande-Bretagne, de l'U.R.S.S. et de la Chine, et de permettre aux soldats de France, de Belgique, des Pays-Bas, de Norvège et de Pologne de reprendre la lutte malgré que leurs pays respectifs fussent occupés.
M. Stettinius rend pleine justice au Prêt-Bail réciproque grâce auquel les nations alliées ont fourni une aide énorme aux États-Unis dans la poursuite de la lutte commune.
M. Stettinius avait, pour devenir administrateur de la loi Prêt-Bail, des qualifications que peu d'hommes possèdent. A peine âgé de trente-deux ans, il était déjà vice-président de la General Motors Corporation. Plus tard il devint président de la U.S. Steel Corporation. Il a conservé le poste d'administrateur de la loi Prêt-Bail d'août 1941 à septembre 1943, date à laquelle il a été nommé sous-secrétaire d'État.


Francis Deleu.

 

Editeur : Les Editions Transatlantique
Date edition : 1944
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : autres régions qu'Afrique, Europe ou Asie/Pacifique

Proposé par Francis Deleu le mardi 08 juin 2004 à 17h57

Dernière contribution le samedi 27 février 2010 à 19h55

lue 3910 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Le Prêt-Bail: arme de victoire et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes