Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Avant que la Nuit ne vienne

entretiens

Pierre de Bénouville et Laure Adler

Ces mémoires racontés par l'adjoint de H. Frenay lors de plusieurs entretiens avec Laure Adler constituent le livre posthume le plus irritant que j'ai lu cette année !
Entre langue de bois et auto-promotion, celui qui a rejoint le mouvement "Combat" en 1943 en s'imposant comme chef intérimaire lors d'une mission de Frenay à Londres, refait le parcours d'une vie marquée par les engagements sincères mais souvent extrêmes.
A plusieurs reprises et au risque de voir le protégé de Dassault quitter le lieu des rendez-vous, Laure Adler, fine et habile, tente de le pousser dans ses retranchements sur sa responsabilité dans la suuccession d'événements qui aboutirent à l'arrestation de Jean Moulin. Irrité, fâché, Bénouville menace de tout planter et oblige la journaliste à calmer le jeu... avant de reprendre son récit où il redit ses convictions maurrassiennes et son nationalisme sans nuance qu'un gaullisme de guerre tardif a à peine tempéré.

Alors un livre inutile... pas tout-à-fait car entre les lignes, on reconstruit le parcours d'un militant de la droite dure révélé par février 34 que la Résistance et son talent de meneur propulsèrent à des positions où il put influencer la vie politique et économique française durant un demi-siècle. Pierre de Bénouville, grand chrétien, avant de faire le "grand saut", aurait pu appliquer à lui-même ce qu'il exigeait souvent de ses contemporains : être en accord avec sa conscience.

Je vous le dit, un livre irritant !

La question qui revient est encore et toujours : Pierre de Bénouville, en acceptant de couvrir jusqu'au bout et malgré quelques indiscrétions René Hardy , a-t'il une part de responsabilité plus grande que celle qu'il admit parfois du bout des lèvres dans l'arrestation du représentant du général de Gaulle, ce Jean Moulin qu'il avoua détester, lui et surtout la République qu'il incarnait...?

Cordialement,

René

 

Chez Alapage

 

Editeur : Grasset
Date edition : 2002
ISBN ou ref : 2 246 59921 0
Support : livre
Genre : récit ou roman
Période concernée : de 1870 à 1970
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par René CLAUDE le lundi 16 septembre 2002 à 18h48

Dernière contribution le mardi 10 décembre 2002 à 20h33

lue 3770 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Avant que la Nuit ne vienne et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes