Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Croix gammée contre caducée

Les expériences humaines en Allemagne pendant la deuxième guerre mondiale

docteur François Bayle

Le Docteur François Bayle fut nommé le 19 octobre 1946 membre à la commission scientifique française des crimes de guerre. Il y suivit le procès des médecins à Nuremberg qui débuta le 21 novembre 1946; jugement et verdict furent rendus les 20 et 21 août 1947; l'execution des sentences par pendaison (7) le 21 juin 1948 à la prison de Landsberg près de Munich. Il y suivit aussi une douzaine d'autres procès dont celui des chefs des groupes d'extermination, de l'IG Farben, de Krupp, des généraux, etc...Il resta à Nuremberg pendant environ trois ans.

Pour son essai, plus que réussi, présenté ici le docteur F Bayle compulsa l'ensemble des minutes du procès des médecins, environ douze mille pages. Il examina les vingt trois inculpés mais aussi deux soit-disant "témoins" importants; jusqu'à quinze fois pour certains...
"...L'intérêt extraordinaire qu'avait pris pour moi Nuremberg, avec l'accumulation d'archives et de documents inestimables, et la présence d'inculpés de qualité, s"accrut encore lorsque chacun d'eux m'apparut avec la vue généralisatrice que permettent le temps et la réflexion, comme un prototype: Karl Brandt, commissaire du Reich à la santé ou le favori de Hitler, Handloser, chef des services de santé de la Wehrmacht, ou le médecin militaire catholique, Rostock, doyen de la faculté de médecine de Berlin, ou le professeur, Schroeder, chef du service de santé de l'armée de l'air, ou le médecin militaire protestant Genzken, chef du service de santé des Waffen-SS, ou l'ancien marin passé à la SS, Gebhardt, chirurgien consultant des SS, ou l'ami de Himmler, Blome, adjoint du secrétaire d'état Conti, ou le médecin politicien , Mrugowsky, chef du service d'hygiène des SS, ou le professeur SS, Rudolf Brandt ou le subordonné de Himmler, Poppendick ou le subordonné de Grawitz, Sievers secrétaire général de l'Ahnenerbe, ou le curieux criminel, Rose vice-président de l'institut Robert Koch, ou le savant partagé, Ruff, chef de la section médicale de l'institut d'aéronautique de Berlin, ou le médecin pilote, Brack, adjoint de Bouhler à la chancellerie, ou le profane, Romberg, adjoint de Ruff, ou l'assistant, Becker-Freyseng de la direction du service de santé de l'armée de l'air, ou l'agrégé interventionniste, Weltz, directeur d'institut à Munich, ou le physiologiste, Schaeffer ou le médecin chimiste, Hoven, médecin-chef de Buchenwald, ou le criminel de droit commun, Beiglboeck, professeur de clinique médicale à Vienne, ou le professeur obéissant, Pokorny, ou le dermatologue zélé, Herta Oberheuser, ou le médecin de camp de femmes, Fischer, ou le chirurgien SS.
Plus tard je pus examiner le prédécesseur de Schroeder à la tête du service de santé de l'air, ou il resta huit ans, Hippke, et le spécialiste des virus, professeur à Strasbourg, Haagen. Enfin, le souci d'être véridique et complet en remontant aux sources mêmes de l'inspiration des expérimentations, me fit utiliser photographies et écritures, pour les études de Hitler et de Himmler, et celles des dirigeants ou membres importants disparus, du service de santé: Conti, secrétaire d'état à la santé, Gildemeister, président de l'institut Robert Koch, Holzloehner, professeur de physiologie à Kiel, Hirt, professeur d'anatomie à Strasbourg, Bickenbach, professeur de clinique médicale à Strasbourg, Ding, chef du centre expérimental à Buchenwald, Clauberg, professeur de gynécologie en Silesie, et Grawitz, reichsarzt SS. Parmi ceux-là , Conti, Gildemeister, Holzloehner, Ding et Grawwitz se sont suicidés à la défaite
..." (pages XXII à XXIII)
Pour ce travail d'analyse, l'auteur fit appel à différentes disciplines spécifiques comme la physiognomonie (l'étude du visage), la typologie (l'étude du corps), la chirologie (l'étude de la main) ou la graphologie (l'étude de l'écriture)...et j'ajouterais la psychologie pour l'étude du comportement et la psychiatrie pour celle de la tête !!!
"...mais je sentis néanmoins la nécessité d'étudier tout ce groupe de personnes, pour une compréhension claire de l'ensemble de la question. Ce n'est donc ni par une curiosité malsaine ou cruelle, ni à des fins de publicité facile, que j'ai reproduit dans cette ouvrage les traits, les mensurations, les écritures et les principes caractéristiques morphologiques et cliniques des acteurs de ce drame; c'est parce qu'ayant étudié pendant des années des milliers de visages, de mains, de corps et d'écritures, je n'ai pu mieux faire que de demander à ces miroirs de la mentalité individuelle, les cause réelles et premières des évènements en cause. Ceux qui figurent ici, pour désagréables que ce leur soit, et pour innocents qu'ils soient ou qu'ils se croient, devront ne pas oublier deux choses: d'abord que j'ai pratiqué et livré ces examens en vu de la recherche passionnée et objective de la vérité; ensuite que les dits examens constituent somme toute un tourment supportable, eu égard aux tortures et aux morts à la triste occasion desquelles ils ont été pratiqués..." (pages XXIII à XXIV)

Il s'avère que cette remarquable étude nous permet de suivre dans le détail, le lent cheminement d'une bande de fous criminels, de peser minutieusement leurs actes, leurs mobiles et leurs responsabilités dans cette peu reluisante histoire des expériences nazies sur les êtres humains.

Le docteur François Bayle fut médecin chef de 2° classe de la marine, spécialiste en neuro-psychâtrie des hôpitaux et de l'office de sécurité. Il a écrit sélection des spécialistes de la marine, traité de sélection des pilotes d'avion, une méthode clinique d'investigation de la personnalité, ou contribution à l'étude de la mentalité allemande en 1951 et psychologie et éthique du national-socialisme, étude anthropologique des dirigeants SS en 1953.

bonne lecture

 

Editeur : imprimerie nationale à Neustadt
Date edition : 1950
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Laurent Boussaton le vendredi 24 avril 2015 à 19h05

Dernière contribution le dimanche 26 avril 2015 à 10h31

lue 8557 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Croix gammée contre caducée et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes