Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Histoire de la Résistance 1940-1945

Olivier Wieviorka

L'historiographie dans le domaine de la Résistance est riche de plusieurs centaines d'ouvrages. Le livre d'Olivier Wieviorka a vocation d'en proposer une large synthèse accessible au grand public. Les notes de références, puisées aux meilleurs sources, occupent pas moins de 37 pages (pp 501 à 538).
En introduction à son livre, l'auteur précise en parlant de la résistance française Leur variété empêche de proposer une définition globale d'un phénomène assurément placé sous le sceau de la diversité et du pluralisme. [...] L'infinie variété des engagements et des expériences vécues rend toute généralisation abusive. Peut-on en effet placer sous la même bannière le maquisard et le diffuseur de la presse clandestine ? Le saboteur gaulliste et la moniale cachant, dans le secret de son couvent, des enfants juifs ? Faut-il assimiler l’aide ponctuelle d’un paysan acceptant d’aider à transporter les armes réceptionnées lors d’un parachutage à l’engagement constant des hommes et des femmes qui, quatre années durant, œuvrèrent dans les formations clandestines ? Ou encore L'ouvrage entend principalement proposer une lecture globale de la résistance intérieure française en synthétisant ka lasse considérable des travaux qui l'ont, depuis plus d'un demi-siècle, éclairée. Il propose au lecteur de comprendre un phénomène assurément complexe, en récusant la part de légende et les simplifications abusives, quitte à porter un regard éthiquement distancié sur une pas mythique, pour ne pas dire mythifiée, de l'histoire nationale.

Quatrième de couverture

Parce qu'elle repose sur l'engagement et se construit sur le secret, la Résistance reste à la fois un mystère et un enjeu de polémiques partisanes.

Amorcée dès juin 1940, elle parvint à s'unir à l'ombre de la croix de Lorraine, grâce aux patients efforts de Jean Moulin, tout en affirmant son indiscutable pluralisme. Elle resta néanmoins de bout en bout minoritaire, se préoccupa peu du sort des juifs et joua un rôle limité sur le plan militaire. Son apport politique fut en revanche immense : la Résistance évita à la France les affres de la guerre civile et favorisa, à la Libération, une transition pacifique du pouvoir au profit d'une Résistance regroupée derrière l'altière figure du général de Gaulle.

Ce livre aborde sans tabous l'ensemble de ses enjeux, de la formation des premiers réseaux au couronnement de 1944. Il ne dissimule ni les conflits, ni les ambitions qui animèrent les promoteurs de l'armée des ombres, du rôle de la presse clandestine à l'efficacité des réseaux, de la répression allemande aux motifs de l'engagement, des idées politiques de la Résistance à sa mémoire dans la France contemporaine. Pour la première fois, un ouvrage à la fois complet et accessible, synthétique et vivant, offre une vision globale sur un phénomène majeur qui reste curieusement méconnu malgré le rôle que la Résistance a joué dans l'histoire et la mémoire nationales.

Table des matières

1. L'Appel.
- L'arme radiophonique.
- Naissance des services secrets gaullistes.
- Perfide Albion.
- Coopérer.
- Et les Français ?
2. Partis et syndicats : une avant-garde de la résistance ?
- Les louvoiements du Parti communiste français.
- Les désarrois du socialisme français.
- Un syndicalisme français divisé.
- A droite, toute ?
3. La naissance des mouvements.
- Naissance de la presse clandestine.
- Ouvrir l'éventail des possibles : la zone nord.
- En zone sud.
- Accords parfaits ?
- Dissonances.
- Les vichysto-résistants.
4. S’engager.
- Identifier l’ennemi.
- Quelle efficacité pour quel combat ?
- Une logique des intérêts ?
- Les modalités de l’action.
- Au quotidien.
5. Nouvelles donnes.
- L’aggiornamento communiste.
- Une organisation nouvelle.
- Actions.
- Ajustements gaullistes.
- SOE, section F.
- SOE, section RF.
- La France libre et les mouvements.
- Les mouvements de zone nord.
- Les mouvements de zone sud.
- L’heure de Combat.
6. Synergies et ralliements.
- Moulin entre en scène.
- Le voyage de Christian Pineau.
- Pourparlers au sommet.
- La zone nord : une logique du ralliement.
- Les ambivalences de l’automne 1942.
- Le trouble des militaires.
- La résistance intérieure face au giraudisme.
7. Deux résistances pour un même combat ?
De la mobilisation des Français au choc du STO.
- Convaincre pour mobiliser.
- Les enjeux du STO
- Les réponses de la résistance intérieure.
- Les réponses de la France combattante.
- Le développement des maquis.
8. Face à la persécution antisémite.
- Les persécutions raciales.
- Des réactions timides.
- De l’assistance au sauvetage.
9. 1943 : les développements de la résistance intérieure.
- Montée en puissance.
- De la monovalence à la polyvalence.
- Une magistrature d’influence.
- Renouveau socialiste ?
- Les évolutions du Parti communiste français.
- Quelle capacité opérationnelle ?
10. Les longs chemins de l’unité.
- Professionnaliser les réseaux.
- Mission Brumaire-Arquebuse.
- Le Conseil national de la Résistance.
- Les limites d’un succès.
- Les ombres du tableau.
11. Une succession sans héritage. Caluire et ses suites.
- Caluire.
- Un legs impossible.
- Le nerf de la guerre.
- L’affaire suisse.
- Le fossé se creuse.
- Le Comité central des mouvements.
- Echec à Pierre Brossolette.
12. Les jeux d’Alger et leurs conséquences.
- De la dyarchie à l’exercice solitaire du pouvoir.
- Les choix de la Grande Muette.
- La délicate fusion des services secrets.
- Agir.
- L’affaire corse.
- Les communistes à l’assaut du pouvoir ?
- Le Mouvement de Libération nationale.
13. En ordre de bataille.
- Le drame des Glières.
- Le grand fossé.
- Les délégués militaires régionaux.
- Exécution des plans ou insurrection nationale ?
- Mort de la Délégation ?
- Les Comités départementaux de libération.
- Rénover ?
14. Former vos bataillons !
- Ajuster les organigrammes.
- Exécuter les plans.
- Mobilisation générale ?
- Les maquis entrent en scène.
- Prendre le pouvoir ?
- Conflits.
- Percées.
- Insurrection ?
- La guerre civile n’aura pas lieu.
15. Sociologies.
- Une question de classes ?
- Du côté du monde paysan.
- Cultures politiques.
- Catholiques et protestants.
- Les juifs.
- Une question de génération ?
- L’engagement féminin.
- Querelles de chiffre.
16. La répression.
- Une menace pour le Reich ?
- Vichy face à la résistance.
- 1942, un tournant ?
- Bilan de la répression.
- Destinées tragiques.
- La résistance décapitée ?
17. La victoire inachevée.
- Rénovation politique ?
- L’impuissance de la résistance.
- Sclérose des partis traditionnels.
- New Deal
- Une presse nouvelle ?
18. Une mémoire divisée.
- Querelle de statut.
- Confusion mémorielle ?
Conclusion

 

Editeur : Perrin
Date edition : 2013
ISBN ou ref : 978-2-298-07735-3
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le dimanche 17 août 2014 à 11h33

Dernière contribution le mardi 19 août 2014 à 22h05

lue 8979 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Histoire de la Résistance 1940-1945 et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes