Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Opération Suicide

L’incroyable histoire d'un des raids les plus audacieux de la Seconde Guerre mondiale

Robert Lyman

L’auteur
Né en Nouvelle Zélande en 1963, Robert Lyman vit en Grande-Bretagne et est un ancien officier de l’armée britannique.
Historien réputé spécialiste de l’histoire militaire et de la Seconde Guerre mondiale, il est membre de la Royal Historical Society.

Bibliographie (en anglais, certains de ses livres n’ont pas encore été traduits en français) :
Into The Jaws of Death: The Gallant Six Hundred of the St. Nazaire Raid, 28 March 1942, Quercus, 2013
Operation Suicide: The Remarkable Story of the Cockleshell Raid Quercus, 2012
Bill Slim, Osprey, 2011
Japan’s Last Bid for Victory: The Invasion of India, 1944, Pen and Sword, September 2011
Kohima: The Battle That Saved India, 1944 Osprey, 2010
The Longest Siege: Tobruk and the Battle for Africa, 1941, Pan Macmillan, 2009.
The Generals: From Defeat to Victory Leadership in Asia 1941-45, Constable and Robinson, 2008.
Iraq 1941: The Battles for Basra, Habbaniya, Fallujah and Baghdad, Osprey Publishing, 2006.
First Victory, Britain’s Forgotten Struggle in the Middle East, 1941 Constable and Robinson, 2006.
Slim, Master of War, Constable and Robinson, 2004/5.

Le livre
Raid fort méconnu, et fort meurtrier, 8 des 10 commandos envoyés ne reviendrons pas. Afin de contrer le traffic maritime qui a partir de Bordeaux déjouait le blocus britannique, il fut décidé de miner un maximum de cargo.
Cela se lit comme un roman, avec du suspense, des drames, de l’héroïsme et de très tristes moments.
Le genre de livres d’histoire qui appelle au devoir de mémoire.
Bref un ouvrage qui va plaire aux lecteurs de notre magazine.

Présentation de l’éditeur
Début 1942: l'Europe vit sous la botte nazie. L'Angleterre, qui a étendu son blocus maritime à la France occupée, s'inquiète du nombre croissant de navires allemands forceurs de blocus. Notamment en Gironde, où le port de Bordeaux est la plaque tournante des échanges d'armes et de matières premières entre l'Allemagne et le Japon. Il faut agir. Opération Frankton, un aller-simple au casse-pipe. 7 décembre 1942 : au large de Montalivet, le sous-marin britannique HMS Tuna met à l'eau cinq canots.
À leur bord, dix commandos du corps des Royal Marines. Leur mission consiste à atteindre l'estuaire de la Gironde, remonter de nuit le fleuve jusqu'au port de Bordeaux et enfin poser des mines sur les navires de l'Axe. Lord Mountbatten, chef des Opérations Combinées, donne le feu vert à cette mission nommée Frankton. Il s'attend à ce que tous ses hommes périssent. II n'est pas loin du compte : deux canoéistes se noient, six sont capturés par les Allemands puis exécutés, seuls le Major Hasler dit "Blondie" et le Marine Williams Sparks en réchapperont avec l'aide de la Résistance française.
Un raid extraordinaire dans sa conception, totalement fou dans son exécution. Dans Opération Suicide, Robert Lyman retrace, avec force détails et au plus près de l'action, l'épopée de ces commandos de l'impossible au cœur de la France. Un récit historique captivant où se côtoient esprit d'aventure, courage et abnégation.

 

Editeur : Ixelles éditions
Date edition : Mars 2012
ISBN ou ref : 978-2-87515-144-5
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Daniel Laurent le dimanche 23 décembre 2012 à 08h31

Dernière contribution le lundi 31 décembre 2012 à 18h08

lue 3915 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Opération Suicide et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes