Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

J'ai vécu ce désastre

Carnet de route d'un combattant

Willy Nicola

Willy Nicola était à Zurich au moment de la mobilisation française. Français alsacien, de mère suisse, il exerçait le métier de cuisinier chef. Il semble que de nombreux Alsaciens vivaient en Suisse, l’alsacien et le suisse-allemand étant très proches du point de vue langue, beaucoup plus qu’avec l’allemand. Donc, dès l’ordre reçu il partit vers son lieu de rassemblement à Langres. Là il se trouve avec d’autres Alsaciens ainsi que d’autres compatriotes en provenance de Suisse.
« Les Alsaciens et les soldats que leur accent suisse rend suspects, sont mal vus et parfois même insultés. »
Malgré cela ils réussirent à rester ensemble pour se battre. Et ils se sont battus, héroïquement, mais il ne manque pas de dénoncer l’incurie du commandement et les manquements en matériel et armements.
Gravement blessé il est soigné dans un hôpital au sud de la France. Cependant un deuxième combat l’attendait lorsqu’il fût déclaré apte à sortir de l’hôpital. En effet il eût toutes les difficultés possibles pour retrouver son foyer et ses parents…en Suisse, mais il y est arrivé. Rappellons que la Suisse et le gouvernement de Vichy ont gardé des contacts diplomatiques pendant toute la guerre.


PRÉFACE DE L'AUTEUR

Ce livre n'est pas un roman. Récit fidèle des événements de guerre où je me suis trouvé mêlé, il contient les impressions d'un soldat qui aime son pays et qui ne peut, parce qu'il l'aime, dissimuler certaines faiblesses qui ont été fatales à celui-ci. Il faut que la nouvelle génération connaisse ces faiblesses, non pour en faire l'objet d'une stérile critique, mais pour en retirer l'enseignement qui lui permettra de les éviter dorénavant.
C'est dans cet esprit que je publie ce carnet de route. Afin que, regardant en face le passé, la France de demain sorte de l'épreuve plus disciplinée et plus forte qu'autrefois. Alors le sang des soldats de 1939 n'aura pas été versé en vain.

 

Editeur : SPES Lausanne
Date edition : 1944
ISBN ou ref : -
Support : livre
Genre : récit ou roman
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Christian Favre le mardi 28 décembre 2010 à 09h23

Dernière contribution le jeudi 23 avril 2015 à 05h37

lue 6115 fois décrypter

 

Suivre le débat sur J'ai vécu ce désastre et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes