Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Moi Aristide Briand

Essai d'autoportrait

Vercors

Il y déjà bien quelques années que j'ai lu ce livre ce qui fait qu'il ne m'en reste que certains clichés. Entre nous, avant cette lecture, je ne savais même pas qu'il avait existé en France un homme d'Etat du nom d'Aristide Briand, ce nom étant vraiment accroché à l'autre Aristide...Bruand chanteur au cabaret du Chat noir . En relisant la préface on note:
- l'immense rôle de Briand en 14-18, rôle bien effacé par la suite
- son intuition en 18 quand à la suite
- son caractère opposé à Clémenceau
- son pacifisme vertement critiqué.

Voici la présentation au dos du livre

Moi, Aristide Briand n'est pas une biographie comme les autres. Briand n'ayant pas laissé de Mémoires, Vercors, en écrivain de grande classe expert à saisir de l'intérieur les hommes et les choses, s'est substitué à lui pour nous donner ici la plus vraie des autobiographies. Etait-il manière moins infidèle de raconter une vie, de comprendre un destin, que de rendre ainsi la parole à celui qui demeure l'une des plus hautes figures de l'histoire contemporaine ? La rencontre est exceptionnelle et la réussite totale, car la sympathie ne masque jamais le regard critique. Et Aristide Briand, avec son éternelle cigarette entre les lèvres, est là tout entier, vivant dans son temps. .
Du jeune avocat de Saint-Nazaire, aux prises avec un « scandale » amoureux, au diplomate des accords de Locarno, deux grandes passions dominent cette vie et cette carrière politique bien remplie. La passion d'unifier et la passion de la paix. Avant la guerre, voici l'ami de Jaurès - avec lequel il rompra dans la tristesse - oeuvrant pour l'union du socialisme français. Après la guerre, voici l'apôtre du désarmement, avec son horreur de la « guerre inhumaine », voulant redonner ses chances à l'Europe meurtrie. Le prix de ce grand livre est de montrer que ces passions, ces combats ont été portés par une même et longue fidélité.
Ce portrait aux mille facettes, où revit de la façon.. la plus vivante toute une époque, ouvre de manière admirable une grande série de Vercors : « Cent ans d'histoire de France, 1862-1962 ».
A paraître ensuite :
- L'après-Briand ou l'étrange déclin, 1932-1942.
- Le Renouveau ou Briand l'oublié, 1942-1962.

 

Editeur : Plon
Date edition : 1981
ISBN ou ref : 2-259-00822-4
Support : livre
Genre : biographie
Période concernée : de 1870 à 1939
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Christian Favre le mercredi 05 novembre 2008 à 08h24

Dernière contribution le mercredi 05 novembre 2008 à 10h21

lue 2923 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Moi Aristide Briand et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes