Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Flottilles secrètes

Les liaisons clandestines en France et en Afrique du Nord, 1940-1944

Sir Richards Brooks

Texte en français, traduction de l’anglais par Pierrick Roullet
960 pages
Format : 16,5x24


4e de couverture :
Avec la chute de la France, presque toutes les côtes d’Europe occidentale se trouvaient entre les mains allemandes. Des opérations clandestines de transport maritime fournirent des lignes vitales pour l’acheminement de renseignements vers la Grande-Bretagne en guerre. Ces « flottilles secrètes » assurèrent le débarquement et la récupération des agents en France et dans l’Afrique du nord française. Elles furent d’une importance cruciale pour le S.I.S. (Secret Intelligence Service) et pour le S.O.E. (Special Operations Executive).
Ces liaisons maritimes ont toujours été enveloppées de mythes et de rumeurs ; cet ouvrage de référence de Sir Brooks Richards, historien officiel, analyse et décrit d’une manière particulièrement vivante les 200 opérations qui eurent lieu durant la Seconde Guerre mondiale (en particulier en Bretagne, dans le Midi, en Corse et en Afrique du nord). Cela a été rendu possible grâce à l’accès sans précédent aux archives officielles accordé à Sir Brooks Richards, à ses propres services de guerre au S.O.E. et aux nombreux témoignages de ceux qui furent impliqués dans ces opérations.


Comme pour ma précédente présentation, difficile pour moi de donner un avis plus constructif que « j’ai aimé le contenu de cet ouvrage ». :-)
Aussi, pour vous permettre de vous faire une meilleure idée de son contenu, en voici la table des matières :

A noter cependant, que les annexes sont particulièrement riches et intéressantes... de mon point de vue.


Table des Matières :

Introduction

Remerciements

Première partie :

Opérations à partir de la Grande-Bretagne vers les côtes nord et ouest de la France

I. Mai-juin 1940 : la bataille de France est perdue
II. Les services clandestins britanniques dans le nouveau contexte stratégique
III. La section Slocum et les premières opérations vers le nord de la France
IV. Premiers contacs avec la côte ouest de la France
V. La période d’août à octobre1940
VI. La période de novembre 1940 à mars 1941
VII. L’Abwehr a-t-il laissé échapper l’Emigrant ?
VIII. Aspirations et opérations du S.O.E.
IX. Tentatives du S.O.E. pour établir un service de transports maritimes indépendant vers la Bretagne, 1941
X. Avril-novembre 1941
XI. Octobre 1941 – février 1942
XII. Novembre 1941 – juin 1942
XIII. Janvier1942 – mars 1943
XIV. La côte ouest : novembre 1942 – octobre 1943
XV. La côte nord : l’hiver 1943-1944
XVI. La saga de l’Aber-Benoit : novembre-décembre 1943
XVII. La côte nord et la ligne « Var » : août 1943 – avril 1944
XVIII. La ligne d’évasion « Shelburne » : janvier-mars et juillet-août 1944
XIX. Juillet-août 1944
XX. Opérations pour le S.I.S. (Secret Intelligence Service) : janvier-août 1944
XXI. Evasions par mer depuis la Bretagne : 1940-1944

Notes :
Annexe A :
Opérations clandestines de transport maritime vers les côtes nord et ouest de la France, 1940-1944
Annexe B : évasions clandestines et contacts en mer avec des bateaux venant de ports bretons,1940 à 1944
Annexe C : Recommandations du C.V. Slocum pour l’attribution de récompenses à des membres de la 15e Flottille de MGB et de la flottille de patrouille côtière
Annexe D : Commentaires sur le rendez-vous avec le Marie-Louise


Seconde partie :
Opérations à partir de Gibraltar et des autres bases en Méditerranée occidentale

XXII. La situation difficile des Polonais
XXIII. Evacuation massive à partir de la région de Marseille et la tragédie du H.M.S. Fidelity
XXIV. Opérations depuis Gibraltar vers le Maroc : juillet-octobre 1941
XXV. Les opérations Krajewski vers l’ouest de l’Algérie : octobre 1941-janvier 1942
XXVI. Autres plans d’opérations de Krajewski vers l’Afrique du nord et le sud de la France : décembre 1941 – mars 1942
XXVII. Opérations vers le sud de la France : avril-juin 1942
XVIII. La flotte de surveillance côtière et le groupe d’Opérations Spéciales polonais
XXIX. Problèmes et méthodes d’opération à partir de Gibraltar vers le sud de la France
XXX. Opérations du Seawolf, du Seadog et du Tarana : juillet-septembre 1942
XXXI. Dernière mission d’évacuation polonaise
XXXII. Le contexte stratégique changeant en Méditerranée occidentale
XXXIII. Nouvelle priorité aux opérations vers l’Afrique du nord française
XXXIV. Le S.O.E. et l’O.S.S. préparent l’opération Torch
XXXV. La dernière phase des opérations du C.W.F. : octobre-novembre 1942
XXXVI. Derniers préparatifs pour Torch
XXXVIII. Tentatives infructueuses pour relancer les opérations par felouques
XXXVIII. Opérations maritimes en Tunisie en faveur du S.I.S. et du S.O.E.
XXXIX. Opérations clandestines de transport maritime en Méditerranée occidentale après l’opération Torch
XL. Missions en Sardaigne et en Corse : janvier-mars 1943
XLI. Dernières missions vers la Corse avant l’armistice italien et sa libération
XLII. Opérations à partir de Bastia

Epilogue

Notes :
Annexe E :
Opérations maritimes clandestines depuis Gibraltar vers l’Afrique du nord française et les côtes méridionales de la France et de l’Espagne

Notes du traducteur

Principales abréviations et termes utilisés

Cartes

Bibliographie française

 

Editeur : MDV (Marcel-Didier Vrac)
Date edition : 2001
ISBN ou ref : 2-910821-41-2
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Afrique et Ouest Europe

Proposé par olivierH le samedi 18 octobre 2008 à 10h33

Dernière contribution le lundi 30 mars 2009 à 12h54

lue 8469 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Flottilles secrètes et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes