Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Nous ne savions pas

Les Allemands et la Solution finale 1933-1945 - Un aveuglement assassin

Peter Longerich

Alors qu'il est admis que les Alliés étaient bien informés de la mise en oeuvre de la "Solution finale" et qu'ils ont préféré ne rien vouloir savoir de cette barbarie innommable, quel était le degré de connaissance de la politique d'extermination par la population allemande ?

Présentation de l'éditeur:
"Nous ne savions pas", assuraient les Allemands après la guerre, comme pour éluder l'énormité des crimes commis en leur nom par le régime nazi. Que savaient-ils au juste ? La propagande fabriquait-elle l'opinion? Quelles informations filtraient hors des camps ? La population allemande adhérait-elle aux théories des bourreaux? S'appuyant sur des sources en grande partie inédites - coupures de presse, films et émissions de radio, rapports officiels, correspondances privées de diplomates étrangers...- Peter Longerich apporte un éclairage essentiel à la compréhension de la Shoah. Son minutieux travail d'enquête nous plonge au cœur du quotidien de l'Allemagne entre 1933 et 1945. Un pays sous contrôle, où la politique antijuive n'obtenait l'approbation que d'un noyau dur, mais profitait de la peur, doublée d'une profonde indifférence. Un détachement coupable et, dans une certaine mesure, meurtrier. Loin de tout sensationnalisme, Peter Longerich porte un regard édifiant sur l'un des plus grands drames du XXe siècle. Dans la lignée de Kershaw, Paxton ou Friedländer, il signe ici un monument de la recherche historique.
**********
Peter Longerich conclut que les mesures antisémites ne furent acceptées par la population qu'avec une certaine répugnance sinon une totale indifférence. Renfermé sur eux-mêmes, refusant de regarder la réalité en face et d'en assumer toute l'horreur, la population allemande a tenu secret "un secret connu par tous".

Biographie de l'auteur
Né en 1955 à Krefeld, Peter Longerich est directeur du Centre de recherche sur l'Holocauste et l'Histoire du XXe siècle à l'université de Londres. Ses travaux sur la République de Weimar et le Troisième Reich font autorité. Il enseigne régulièrement en Allemagne, aux Etats-Unis et en Israël.
Francis Deleu.

Extrait significatif, proposé par Daniel Laurent
Si le rapport de situation de la Gestapo pour tout le territoire du Reich en mai et juin 1935 signalait une 'indifférence croissante face à la question juive', il ne faut pas oublier que cette indifférence supposée à la population reflétait dans une large mesure l'incapacité des auteurs du rapport à évaluer la 'véritable' opinion de la population. On ne s'exprimait publiquement sur la question juive que de façon prudente, quand on n'évitait pas tout simplement le sujet, non parce que l'on ne s'y intéressait pas, mais parce que l'on était au fait du caractère extraordinairement explosif de la question juive sur le plan politique. Les auteurs des rapports de la Sopade étaient visiblement confrontés aux mêmes problèmes. Dans leur résumé d'évaluation des rapports individuels pour février 1935, ils font, eux aussi, état de 'l' indifférence', de 'l'apathie' et de la 'lassitude' de la population."
- chapitre : L’Agitation antisémite et les lois de Nuremberg - page : 116

 

Editeur : Edition Héloïse d'Ormesson
Date edition : avril 2008
ISBN ou ref : 2350870758
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1870 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le dimanche 11 mai 2008 à 21h35

Dernière contribution le lundi 04 janvier 2010 à 10h34

lue 4661 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Nous ne savions pas et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes