Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Les Aubrac et les historiens

Table ronde organisée par le journal "Libération" le 17 mai 1997

dossier

En 1990, Jacques Vergès, l'avocat de Barbie, publia le fameux... fumeux serait plus adéquat... "Testament de Barbie". Ce testament, rédigé en fait par l'avocat, accusait purement et simplement les Aubrac d'avoir trahi la Résistance. Les historiens unanimes ont dénoncé ce trucage éhonté.
L'affaire aurait pu en rester là si ce n'est qu'en avril 1997 sortait en librairie un livre: "Aubrac, Lyon 1943" signé Gérard Chauvy. Ce dernier prétend passer au crible de nombreux documents qui sont censés montrer les contradictions entre les écrits des Aubrac et la réalité des faits historiques. Parmi les documents soumis au lecteur, Chauvy n'hésite pas à proposer le "Testament". Le livre suscite une levée de boucliers chez les résistants et, c'est sans doute dommage, de simples haussements d'épaules chez les historiens sceptiques. (Une exception notable: l'historien François Delpla qui s'engage corps et âmes à réfuter point par point les insinuations de Chauvy).

Chauvy est lourdement condamné par la Justice pour calomnies. Mais le mal est fait. Le soupçon s'installe. La rumeur se propage.

Mis en cause par le livre de Chauvy, Lucie et Raymond Aubrac ont voulu s'expliquer devant une assemblée d'historiens. Ce débat a pu se tenir dans les locaux du journal "Libération". Le 17 mai 1997, réunis autour d'une table, Lucie et Raymond Aubrac répondent aux questions de huit historiens, tous spécialistes de l'histoire de la Résistance.

C'est ce débat que nous vous proposons en vous laissant le soin, en toute objectivité, d'en apprécier ou de ne pas en apprécier la teneur.

Francis.

 

Les Aubrac et les historiens

 

Date edition : 1997
Support : site ou page Internet
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Francis Deleu le mardi 15 octobre 2002 à 23h36

Dernière contribution le mercredi 16 octobre 2002 à 06h28

lue 3655 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Les Aubrac et les historiens et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes