Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

La Campagne de 1940 / Sous la dir. de Christine Levisse-Touzé

En réponse à -2
-1Blitzkrieg ou pas Blitzkrieg ? de Jean-Robert GORCE

Blitz? Eclair ou foudre ? de Francis Deleu le dimanche 11 janvier 2004 à 21h42

Bonsoir,

C'est en parcourant l'ouvrage de René Mathot "Au ravin du loup" que l'idée m'est venue que le signification communément donnée à "Blitzkrieg" pourrait être erronée. Blitzkrieg = guerre éclair... dans le sens "à la vitesse de l'éclair" et pourquoi pas "foudroyant" c'est-à-dire dans le sens de l'éclair qui frappe violemment un point précis. Par analogie ne dit-on pas le "Blitz" sur Londres?
En tout cas rien ne laisse supposer qu'Hitler prévoyait une guerre de courte durée. Surpris par la rapidité de l'avance de ses armées, Hitler décide, le 19 mai 1940, de se rapprocher du front et ordonne la construction de son Quartier-Général à l'Ouest de la Meuse, à Brûly-de-Pesche, près de Couvin. Ce n'est pas une mince entreprise qui fut confiée à l'Organisation Todt: évacuation de 28 villages environnants, construction de deux bunkers (+ un troisième qui resta inachevé), aménagement d'un terrain d'aviation, sans compter toute l'infrastructure pour les communications, la logistique.....Le Führer et sa suite s'y installe le 6 juin. Aménage-t-on un Quartier-Général d'une telle ampleur pour n'y séjourner que quelques jours?
Et pourtant! Une nouvelle fois surpris par l'avancée de ses troupes, Hitler ordonne, le 12 juin soit 6 jours plus tard, de rechercher un site au Sud de Reims pour y construire un nouveau FHQu afin d'y diriger au plus près la campagne de France. A moins que ce ne soit par goût immodéré pour l'architecture - il était accompagné du fidèle Albert Speer - Hitler ne croyait pas à la Blitzkrieg au sens de guerre "à la vitesse de l'éclair".

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 2104 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Permanence de l'initiative de René CLAUDE 12 janv. 2004 11h21
2 Oui mais... de Jean-Robert GORCE 12 janv. 2004 12h39
3 Auftragstaktik de Loïc B. 12 janv. 2004 22h25
2 "Celui qui perd l'initiative perd la guerre"... de Loïc B. 12 janv. 2004 20h46
3 Guerre de mouvement de Jean-Robert GORCE 13 janv. 2004 09h30
4 Des Leichte Divisionen de Loïc B. 13 janv. 2004 13h56
5 Leichte vs Panzer de Jean-Robert GORCE 13 janv. 2004 17h31
6 Ok de Loïc B. 13 janv. 2004 19h01
7 Renforcées? Je ne crois pas. de Jean-Robert GORCE 13 janv. 2004 19h34
8 50-50, c'est qui qui gagne ? ;-) de Loïc B. 13 janv. 2004 20h24
9 "Attached during" de Loïc B. 13 janv. 2004 20h50
10 Doutes... de Jean-Robert GORCE 14 janv. 2004 10h40
11 Je chercherai ça de Loïc B. 14 janv. 2004 13h49
11 Complexe de Loïc B. 16 janv. 2004 16h32
12 Où est passé le Pz-Rgt 25 ? de Jean-Robert GORCE 16 janv. 2004 18h04
13 Mouais de Loïc B. 16 janv. 2004 21h43
14 Schnelle Division de Jean-Robert GORCE 17 janv. 2004 16h35
15 C'est rigolo ça ;-) de Loïc B. 17 janv. 2004 17h19

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La Campagne de 1940

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes