Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


Le magazine de l'histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Batailles & Blindés / Collectif

 

Au sommaire du n° 83 de Francis Deleu le mercredi 31 janvier 2018 à 19h45

+ Les Rats du désert - 2e Partie - La 7th Armoured Division de Gazala au Volturno
La 7th AD s’est constituée progressivement en Égypte dans la seconde moitié des années 1930. De juin 1940 à la fin de l’année 1941, elle est la seule division blindée alliée combattant en Afrique du Nord, où elle constitue la pièce maîtresse de toutes les opérations majeures lancées par le commandement britannique. La situation évolue au début de 1942, avec le déploiement d’autres formations arrivant de la Métropole.
par Luc Vangansbeke.
+ Dossier : la Wehrmacht et la course au gignatisme - La quête de l'arme absolue
Durant la Seconde Guerre mondiale, le III. Reich se lance dans une course à l’armement avec ses adversaires afin d’obtenir la victoire finale. De cette éternelle lutte entre la lance et la cuirasse naissent des équipements titanesques, qui n’auront aucun équivalent au monde, à l’instar du canon sur rail Gustav de 80 cm ou du char Maus de 188 tonnes. Dans tous les domaines, les Allemands vont chercher à se doter des meilleurs matériels. Des réponses qui s’appuient sur des impératifs tactiques, mais aussi sur l’obsession germanique pour le gigantisme.
par Laurent Tirone
1 - LES CANONS D'ASSAUT
2 - LES CHARS DE COMBAT
3 - LES CHARS LANCE-FLAMMES
4 - LES CHASSEURS DE CHARS
5 - LES CANONS AUTOMOTEURS
6 - LES CANONS ANTICHARS
7 - L'ARTILLERIE GÉANTE
+ Le FCM 2C - La fin des géants
Avec ses 68 tonnes, le char français FCM 2C est le blindé le plus lourd – et de loin – aligné en mai 1940. Véritable forteresse chenillée utilisée jusqu’alors à des fins de propagande, ce « croiseur terrestre » tente de s’opposer à l’offensive allemande, mais le destin en a décidé autrement, et ils sont finalement sabordés. Toutefois, mal connus, les conditions de destruction et leur devenir ont alimenté diverses rumeurs qu’il convient de clarifier.
par Jean-Michel Adenot.
+ Le Panther vu par ses utilisateurs - Entre mythe et réalité
Après-guerre, les Américains procèdent à des interrogatoires de prisonniers allemands afin de mieux connaître les matériels employés par la Wehrmacht, et notamment les chars. Ainsi, un instructeur de la Panzerwaffe livre quelques principes tactiques utilisés par les Panzerschützen tout en donnant rapidement son avis sur le potentiel du Panther par rapport aux blindés alliés. Un texte inédit, sans fioriture, parfois confus mais très instructif !
par Jacques Armand.
+ Actus
• Washington est potentiellement à la portée des missiles nord-coréens 
• Les 50 premiers missiles moyenne portée on été livrés 
• Hommage du 14e arrondissement au général Leclerc 
• L’armée allemande ne dispose que de 95 chars de combat opérationnels 
• La guerre des exercices - « Zapad », « Aurora », « Steel Shield » 
• L’actualité du livre

*** / ***

lue 4933 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Les hommes préfèrent les gros ... de JARDIN DAVID 01 févr. 2018 20h37
2 Un Goliath dans le jardin de David ? de Francis Deleu 02 févr. 2018 19h04

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Batailles & Blindés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes