Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

LOS ! / Collectif

 

Au sommaire du n° 30 de Francis Deleu le lundi 09 janvier 2017 à 21h30

Submersible / 1939-45
0 21 dans H20 - Le hollandais qui coua un U-Boot
Le 28 novembre 1941, le torpillage du U-95 fait définitivement entrer dans la légende le O 21, unique submersible de la Koninklijke Marine à jamais avoir coulé un U-Boot. Ce succès est lié à un commandant chevronné, à un bâtiment bien conçu, tenant très bien la mer, et à un équipage de grande qualité. Mais aussi à un peu de chance.
Kaigun / 1905 - 1941
La flotte cuirassée japonaise - De Tsuhima à Pearl Harbour
Au début du XXe siècle, le Japon vient de vaincre les deux nations continentales d’Extrême- Orient, la Chine puis la Russie, et acquiert alors un statut de grande puissance. En son sein, l’Armée joue un rôle politique déterminant, et sa rivalité avec la Marine (Nippon Kaigun) est aussi ancienne que marquée. Elle s’est exacerbée à la suite des conlits sino-japonais (1894-1895) et russo-japonais (1904-1905) qui se sont tous deux soldés par des succès navals retentissants : les batailles du Yalu et de Tsushima consacrent une Marine jeune et moderne, en quête de reconnaissance tant de la part des autorités politiques japonaises que des puissances navales occidentales, et qui va peu à peu s’imposer comme un outil essentiel de défense de l’Empire. À cette époque, le cuirassé devient le Capital Ship de toutes les Marines de premier plan...
Porte-avions / 1914-18
L'aéronavale britannique dans la grande guerre - L'essor d'une arme nouvelle
« Etant donné sa vitesse, sa puissance de feu, la portée et l’effet destructeur d’une telle concentration de projectiles lourds, le Dreadnought devrait facilement équivaloir au combat à deux, voire trois navires existants. » voici ce que l’on trouve comme analyse dans l’édition 1905 du Jane’s Fighting Ship. Avec ce modèle, Fisher aurait donc développé un cuirassé révolutionnaire. Oui mais comment et sur quelles bases ?
Arctique / 1940-45
SOS météo - Batailles oubliées en arctique
S’il y a bien une contingence que les marins doivent prendre en compte avant de partir en mer, c’est la météo. En guerre, sa prévision est même essentielle, puisque d’elle dépendent en grande partie le routage des escadres, l’efficacité des escorteurs et des avions patrouilleurs, la possibilité d’intercepter une unité ennemie, etc. Et c’est pourquoi, tout au long du conflit, la Kriegsmarine va faire d’intenses efforts pour obtenir les données météo nécessaires à ses opérations navales.
Missile / 1974-2016
Exocet - Missile antinavire et succès français
Actuellement, l’Exocet en est à sa troisième mise à niveau. Comment un simple missile a-t-il pu devenir à lui seul le porteur d’une doctrine ? Retour sur quarante ans de service d’une arme qui a fait ses preuves au cours de la guerre des Malouines et qui a réussi à s’adapter aux exigences tactiques les plus récentes.
Actualité
Carrier is coming - Le monde des grands porte-avions
La maritimisation des tensions et conlits internationaux entraîne une course aux armements navals touchant quasiment tous les pays, chacun s’armant selon ses moyens, ses besoins, mais aussi en fonction des arsenaux des voisins. Avisos, corvettes et frégates se vendent ainsi comme des petits pains, tandis que le monde n’a jamais autant compté de nations possédant des sous-marins (commandés ou en service) depuis la Seconde Guerre mondiale. Nombre d’entre elles s’efforcent depuis des années de constituer une force aéronavale embarquée, mais leurs budgets limités et leur inexpérience expliquent que bien peu alignent un ou plusieurs porte-avions.
Lexique
Flûte & Clipper
Suite à notre précédente page rappelant certains noms d’embarcations ou de navires variés, voici un second volet d’appell ations parfois méconnues et d’un certain « exotisme ». Débutons là aussi par quelques notions basiques.

*** / ***

lue 5166 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur LOS !

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes