Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Trucks & Tanks / Collectif

 

Hors série n° 22 : Les chars lourds soviétiques : Projets & variantes de Francis Deleu le jeudi 17 mars 2016 à 13h50

Présentation de l'éditeur

Les premiers chars lourds en service au sein de l’Armée rouge sont des Mark V capturés sur les Russes blancs. Ces machines sont rapidement obsolètes, et, en dépit de quelques travaux menés sous le régime tsariste, Moscou doit se résoudre à copier la technologie occidentale pour mener à bien ses études, donnant naissance au formidable T-35, qui ne marquera que les foules. Toutefois, après quelques tâtonnements aboutissant à des impasses, les Soviétiques alignent le puissant et moderne KV-1, qui n’a aucun équivalent dans le monde. Des tentatives sont malgré tout menées afin de lui trouver un successeur encore plus performant, et plus fiable, mais l’engin tient son rang face aux Allemands en 1941-42. Finalement dépassé par la dernière génération de Panzer, qu’il aura contribué à faire naître, le tank russe laisse sa place à l’IS-2, armé d’un canon de 122 mm, non sans voir été décliné en plusieurs versions, dont la plus retentissante est l’automoteur SU-152. L’IS-2 est son digne remplaçant, et sa plate-forme servira de base à des variantes automotrices, comme les ISU-122 et 152. Lui succéderont les IS-3 et IS-4, qui seront difficilement supplantés par le T-10. Outre les différents modèles de chars lourds soviétiques, ce hors-série se propose de décrire les variantes, mais aussi les projets, reprenant leurs plates-formes. Des plans, des profils couleur et de spectaculaires photos complètent cette étude inédite en langue française et qui lève une partie du voile sur l’histoire des tanks lourds en URSS. La seconde partie de ce hors-série se consacre aux armements individuels antichars, du fusil de gros calibre aux missiles capables de percer 1 000 mm d’acier à 2 000 mètres en passant par les lance-roquettes antichars, comme les Panzerfäuste et autres RPG-7.

*** / ***

lue 1932 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Trucks & Tanks

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes