Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

LOS ! / Collectif

 

Au sommaire du n° 23 de Francis Deleu le jeudi 26 novembre 2015 à 10h29

Dossier / Allemagne - Royaume-Uni - France - Japon - Etats-Unis / 1939 - 1945
Méga-cuirassés ! - Les projets les plus fous
Entre les deux guerres mondiales, les Capital Ships restent les cuirassés. Ceux mis à l’eau sont de plus en plus imposants, jusqu’à de véritables monstres, tels les Bismarck allemands ou Yamato japonais. Pourtant, cela n’a pas semblé suffire, et, vers la fin des années 1930, naissent des projets de plates-formes d’artillerie encore plus formidables. Ce fut le temps du « cuirassé géant », concept fou pour les uns, rationnel pour les autres.
Accident / États-Unis / 1918
La disparition du Cyclops - Mauvais œil ou surcharge pondérale ?
Polyphème, le plus célèbre des cyclopes, a été rendu aveugle par Ulysse, tout le monde le sait. Ce qui est moins connu, c’est qu’il était le fruit des amours d’une jolie nymphe et du colérique Poséidon. Est‑ce la raison qui a poussé le dieu des mers et des océans en furie à rappeler auprès de lui l’USS Cyclops dans d’obscures circonstances en 1918 ? La perte de ce charbonnier et de ses 306 passagers restant l’événement le plus meurtrier de l’histoire de l’US Navy hors affrontement, tâchons d’y voir un peu plus clair.
Unité / Royaume-Uni / 1939-1945
Corvettes classe flower - Les héroïnes de l’Atlantique
« Elles ont traversé et retraversé l’océan, escortant les lents convois par tous les temps, et il est difficile d’imaginer comment la Grande-Bretagne aurait pu survivre sans elles. » C’est par ces mots que l’illustre historien officiel de la Royal Navy, Stephen Roskill, a résumé la contribution des corvettes de la classe Flower à la bataille de l’Atlantique. Conçues dans l’urgence, puis constamment améliorées, elles ont en effet tenu la dragée haute aux U‑Boote pendant toute la durée du conflit, démontrant au passage que, parfois, la quantité compte plus que la qualité.
Sous-marins / Italie / 1940 - 1943
Betasom : Les Sommergibili dans la bataille de l’Atlantique
Fidèle à sa stratégie de « guerre parallèle », Mussolini souhaite assurer sa présence à la table des vainqueurs par une collaboration ostentatoire avec l’Allemagne. En septembre 1940, le premier submersible italien prend ainsi ses quartiers dans la base navale de Bordeaux. L’odyssée des Squali commence alors, alternant les périodes de doute, d’échecs et de succès dans la lutte sans merci contre les convois alliés en Atlantique.
Pacifique /Japon / 1944 - 1945
Kamikazes navals - Kaiten & sous-marins de poche
à partir de 1944, le Japon lève le tabou sur les opérations suicides pour rééquilibrer une balance qui penche nettement et de plus en plus en sa défaveur : dépassé numériquement et technologiquement, il espère que le sacrifice volontaire de quelques-uns pourra compenser ses déficiences et dissuader l’adversaire de poursuivre le combat sur le sol nippon. La Marine est partie prenante du processus, avec au programme des torpilles humaines et des sous-marins de poche.
Mediterrannée / Royaume-Uni - Italie / 1940
Raid sur Tarente la nuit du jugement
Lorsqu’on examine en détail l’opération « Judgement », on se rend compte que les Britanniques prirent un risque très important en envoyant à l’attaque la fine fleur de la Fleet Air Arm : selon les plus optimistes des estimations anglaises, la moitié des appareils ne devait pas rentrer ! Lorsque l’on sait que ces hommes et leurs Swordfish étaient particulièrement précieux à ce moment précis de la guerre en Méditerranée, on prend toute la mesure du caractère quasi désespéré de cette opération en forme de coup de poker.
Actualité
Ruée vers l’Arctique - Les grandes manœuvres commencent
Le calme de l’océan Arctique n’a été troublé qu’en de rares occasions. Véritable no man’s land séparant les États-Unis et l’Union soviétique pendant la guerre froide, le cercle polaire arctique s’est vidé de toute présence militaire à partir de 1990. Mais le réchauffement climatique récent, qui favorise l’accès aux ressources minérales et accroît la navigabilité de ses routes maritimes, fait de la région l’objet de toutes les convoitises...
Lexique
Signaux radio & lumineux
Après avoir abordé le Code international et l’utilisation de ses pavillons pour émettre des messages et indications spécifiques, voyons d’autres méthodes pouvant être employées pour transmettre ces signaux ou ceux relevant d’autres types de codes.

*** / ***

lue 4276 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur LOS !

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes