Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le Général Guisan et l'esprit de résistance / Jean-Jacques Langendorf et Pierre Streit

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Pour en finir avec la ligne Maginot de Francis Deleu

Une belle synthèse de Francis Deleu le dimanche 08 février 2015 à 17h57

Bonsoir,

Pour qui s'intéresse à la ligne Maginot; le site "Cairn - info" publie un article exhaustif « La politique de fortification des frontières de 1925 à 1940 : logiques, contraintes et usages de la « Ligne Maginot » - ici qui ne fait nullement mention d'un refus de la Belgique de prolonger la ligne Maginot le long de sa frontière mais bien d'empêcher une attaque surprise et pousser les Allemands à contourner les fortifications françaises.
Un extrait significatif :
Lors de la conception puis de la construction de la ligne Maginot, la question politique et stratégique de la couverture de la frontière belge ne se pose pas véritablement de manière centrale et ce pour différentes raisons. Tout d’abord, la Belgique est jusqu’en octobre 1936 une puissance alliée, liée à la France par un traité militaire de défense, dont il serait politiquement difficile de s’isoler. D’autre part, elle a développé son propre système de fortification et, durant toutes les années 1930, le haut commandement français est confiant dans la valeur et la capacité de résistance des fortifications belges qui paraissent complémentaires de la ligne Maginot. Mais par ailleurs, la Belgique constitue également en cas d’attaque allemande un champ de bataille probable, voire souhaitable, l’autre voie classique d’invasion par la Lorraine étant justement fermée par la construction de la ligne Maginot. De ce point de vue, la fortification profonde de la seule frontière franco-allemande présente en elle-même l’intérêt et l’avantage pour la France de réduire très sensiblement le champ des possibles sur le plan stratégique (souligné par mes soins)
Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 888 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une belle syntèse en effet... de Etienne Lorenceau 09 févr. 2015 23h33

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le Général Guisan et l'esprit de résistance

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes