Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Canaris : le maître espion de Hitler / Eric Kerjean

En réponse à -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1et il est des manières évanescentes de françois delpla

Convergences et divergence de Etienne Lorenceau le jeudi 05 février 2015 à 03h51

Convergence sur Keitel et sur le petit fonctionnaire lunéteux mais assassin.
Totale divergence sur Canaris.
Comme vous le savez, cela fait plusieurs décades que je traque schellenberg (qui manipulait adroitement le petit lunéteux assassin mais pas au point de le rendre courageux), et son vrai ultime adversaire aura été au final ... Canaris avec lequel il feignait une amitié profonde.
Alors si vous êtes friand de documents "inédits dans le contexte" de Canaris mais instructifs autorisez moi à attirer votre oeil acéré sur :
Brysac, Shareen Blair. Resisting Hitler: Mildred Harnack and the Red Orchestra © 1 février 2001 USA - OUP
Stern, Fritz & Sifton, Elisabeth. No Ordinary Men: Dietrich Bonhoeffer and Hans von Dohnanyi, Resisters Against Hitler in Church and State © September 17, 2013 New York Review Books
Crowe, David: Oskar Schindler The untold account of his life, wartime activities, and the true story behind the List. © 2004 USA - Westview Press.

... avant de relier les faits documentés qu'on apprend avec les documents réellement détaillées -et sans omissions aux fins de démonstrationtapageuse- y compris des enquêtes et interrogatoires d'Oster et autres par la Gestapo- avec

Mueller, Michael. The Life and Death of Hitler's Spymaster. © 2007 Naval Institute Press

Comme je vous sais intègre et, à juste titre méfiant, mais courageux et honnête, je ne doute pas qu'avant même que je finisse d'écrive plus abondament sur la lutte à mort entre deux personnages complexes et très habiles, vous arrriviez sans parti pris aux conclusions qui s'imposent losque l'analyse est "au final" et déductive et non inductive pour faire de l'ebrouffe sur un a priori mal justifié par un ou deux documents peu concluants en eux même, en en omettant des centaines d'autres (à la Kerjean)

Comme vous, j'aime les recherches de fonds, documents contre documents sans ignorer leur contexte historique, pour forger et ciseler une analyse même lorsqu'elle contrevient au "politiquement correct" (quel qu'il soit), au delà des apparences.

*** / ***

lue 2238 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Canaris : le maître espion de Hitler

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes