Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La Suisse et la guerre 1933 - 1945 / Werner Rings

En réponse à -3 -2
-1Beaucoup de sujets... de Christian Favre

Pour nous rejoindre nous devons être plus spécifiques de Etienne Lorenceau le mardi 20 janvier 2015 à 17h06

Sur le premier point et sans tirer de conclusions à ce stade (puisqu'à ce stade nos conclusions divergent et, compte tenu du fait que les historiens se recopient les uns les autres, la "preuve sociale" n'est pas une preuve, surtout sur l'orchestre rouge où beaucoups d"historiens" ont dit beaucoup d'anneries en se citant les uns les autres: 24 millions+ d'allemands votant pour hitler en 1933 ne font pas qu'hitler soit une bonne personne, pas même qu'il soit pleinement allemand de nationlaité)

Sommes nous d'accord sur le fait
que Le Lieutenant Colonel Roger Masson et le Major Gustav Däniker ont été élus le 8 Septembre 1936 par le Conseil Fédéral à la tête de la section 5 en charge des renseignements militaires (source Neue Zürcher Zeitung du 9 septembre 1936)
Son service ne comprenait initialement que ces deux personnes.
Roger Masson s'employa donc à étoffer sa section si bien qu'en début 1938 il se composait de 3 personnes, 4 à l'été 1938, 5 à l'automne 1938 pour monter à 9 en 1939. Lorsue l'armée Suisse fut mobilisée en septembre 1939, la section 5 employait 19 personnes. Pendant la guerre les effectifs aumentèrent jusqu'à un maximum de 120 personnes pour terminer avec un effectif progressivement réduit à 66 le 20 juin 1945 et à 40 le 20 Aout 1945, jour de la démobilisation des troupes suisses.

Les missions bien définies de la section 5 étaient d'ordre purement militaire et, s'il comprenait bien le contre espionage sur les services de renseignements de pays étrangers concernant les questions militaires concernant l'armée suisse et ses capacité de défense, il ne comprenait pas -neutralité oblige- de mission de démantèlement de services étrangers politiques ou militaires installés sur le territoire suisse tant que ces services n'espionnaient pas sur la Suisse et sa défense. De fait la section 5 arrêta durant la guerre plus d'espions allemands (parce qu'il y en avait plus) que d'espions étrangers cherchant des informations secrètes sur la Suisse et son armée.Si les missions incluaient effectivement les communications avec les attachés militaires des pays belligérants, elles n'en comprenaient pas le démentèlement.

Pa ailleurs les budgets mis à la dispositon du Brigadier Masson furent très frugaux, ne lui permettant pas de payer les informations du Büro Ha de Hans Hausamann ou de Roessler dont nous parlerons dans de prochain post.

Sommes nous pleinement d'accord sur ces points? (vous pouvez bien sûr apporter tout pont qui vous semblerait pertinent mais je vous sauraais gré si nous pouvions avaancer pas à pas)

*** / ***

lue 1766 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Oui..bon de Christian Favre 20 janv. 2015 17h51
1 Euh... non de Christian Rossé 20 janv. 2015 19h49
2 Et ne pas confondre de Christian Favre 21 janv. 2015 05h57
3 Il faudrait d'abord définir le nazisme de françois delpla 21 janv. 2015 09h10
4 L'anti communisme de Christian Favre 21 janv. 2015 09h22
5 le point de vue churchillien... de françois delpla 21 janv. 2015 10h01
6 Donc... de Etienne Lorenceau 21 janv. 2015 20h10
7 En continuant de chercher les faits, de Etienne Lorenceau 21 janv. 2015 23h38
7 Nazisme passif ou recruteur ? de françois delpla 22 janv. 2015 08h08
8 Qui doute , de Etienne Lorenceau 22 janv. 2015 13h08
8 Chamberlain, Daladier, et consorts, ces sidérés de Auteur anonymé 26 janv. 2015 08h17
9 De ceci... de françois delpla 26 janv. 2015 10h37
8 Monsieur Delpla face à hitler de Etienne Lorenceau 26 janv. 2015 20h16
7 Demande de pécision(s) de Christian Rossé 22 janv. 2015 21h50
8 Quelques unes des précisions demandées de Etienne Lorenceau 26 janv. 2015 19h28
9 de jure de Christian Rossé 27 janv. 2015 02h39
10 Addition de Etienne Lorenceau 27 janv. 2015 05h27
11 goniométrie et arpentage de Christian Rossé 28 janv. 2015 02h48
12 Merci ... de Etienne Lorenceau 28 janv. 2015 13h52
13 Autre coincidence de Etienne Lorenceau 28 janv. 2015 14h41
14 Rad(i)o de Christian Rossé 29 janv. 2015 00h45
13 Des sinus d'Edmond de Christian Rossé 29 janv. 2015 01h20
14 Merci à nouveau de Etienne Lorenceau 29 janv. 2015 13h36
12 Encore deux mots à propos des officiers pronazis de Christian Rossé 31 janv. 2015 00h01
10 Sur le parjure de Masson de Etienne Lorenceau 27 janv. 2015 14h24
11 Du parjure de Christian Rossé 27 janv. 2015 22h14
12 Ah bon ? de Etienne Lorenceau 28 janv. 2015 15h52
13 et puis... de Etienne Lorenceau 28 janv. 2015 16h31
14 déjà ça... de Christian Rossé 29 janv. 2015 02h58
15 Comment interprétez vous... de Etienne Lorenceau 30 janv. 2015 21h13
16 A Francis Lang de Christian Rossé 30 janv. 2015 22h47
17 En concluez vous qu''encore en 1960 de Etienne Lorenceau 31 janv. 2015 17h55
15 Les douze chasseurs de Etienne Lorenceau 01 févr. 2015 14h59
10 René Claude de Etienne Lorenceau 28 janv. 2015 19h03

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La Suisse et la guerre 1933 - 1945

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes