Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Trucks & Tanks / Collectif

 

Hors-série n°15 : Sd.Kfz.250 & 251 au combat de Francis Deleu le vendredi 20 décembre 2013 à 14h49

Présentation de l'éditeur

Que ce soit le leichter Schützenpanzerwagen Sd.Kfz. 250 pour les unités de reconnaissance (Panzer-Aufklärungs-Abteilungen) ou le mittlerer Schützenpanzerwagen Sd.Kfz. 251 plus destiné aux formations de combat, comme les Grenadiere (Panzer-Grenadier-Regiment), les semi-chenillés allemands sont une des chevilles ouvrières de la Wehrmacht. Perfectionnées, robustes, ces machines s’avèrent suffisamment polyvalentes pour s’adapter aux nouvelles orientations tactiques tirées de l’expérience des combats, notamment sur le front de l’Est. Dès septembre 1939, les versions transport de troupes donnent un avantage décisif à l’infanterie allemande accompagnant les Panzer. Tous ces engins sont alors coordonnés au combat par des semi-chenillés Kommandopanzerwagen, relayés plus tard par des Funkpanzerwagen. Tandis que les Schützenpanzerwagen für Pionierzug facilitent le passage des troupes, les blessés sont évacués par des mittlerer Sanitätspanzerwagen ou Krankenpanzerwagen.
En cas de rencontre hostile, les leichter et mittlerer Schützenpanzerwagen (schwerer Granatwerfer) équipés d’un mortier ou encore les Stuka zu Fuß, avec leur redoutable lance-roquettes, obligent l’ennemi à se retrancher ou à se replier, et les semi-chenillés armés d’un canon de 2cm à tir rapide, comme le 2cm‑Wagen, ou d’une pièce de 7,5cm courte, avec les Schützenpanzerwagen (7,5cm Kanone), engagent les soldats adverses les plus « agressifs ». La couverture antiaérienne est assurée par des engins équipés de diverses pièces de 2cm, à l’instar des Sd.Kfz. 251/17 - Schützenpanzerwagen (2cm), tandis que les blindés alliés sont pris à partie par des canons antichars de 2,8cm, 3,7cm ou encore de 7,5cm longs pour les Sd.Kfz. 251/22 mittlerer Schützenpanzerwagen (7,5cm Pak). Par ailleurs, des engins d’observation d’artillerie, Beobachtungskraftwagen, peuvent demander un appui à des batteries placées en arrière du front. Toujours à la pointe des combats mais aussi des dernières innovations techniques, les semi-chenillés allemands sont, vers la fin du conflit, les premiers, ou peu s’en faut, à se voir dotés d’équipements infrarouges destinés au combat nocturne. Et comment ne pas parler des « terribles » Sd.Kfz. 251/16 Flammpanzerwagen, dont le lance-flammes est susceptible de terroriser le plus courageux des soldats. Les semi-chenillés allemands couvrent donc la quasi-totalité des pans du combat et donnent les moyens à la Wehrmacht de s’ajuster à la grande majorité des situations tactiques. Plates-formes aisément modulables, les leichter Schützenpanzerwagen Sd.Kfz. 250 et les mittlerer Schützenpanzerwagen Sd.Kfz. 251 permettent également à la troupe de les transformer afin de les adapter à leurs besoins immédiats. Au travers de textes synthétiques, d’une multitude de plans, de profils et de photos de qualité, ce TnT hors série numéro 15 se propose de passer en revue une des gammes de matériel les plus importantes de l’Armée allemande.

*** / ***

lue 2878 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Trucks & Tanks

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes