Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Aubrac, Lyon 1943 / Gerard Chauvy

En réponse à
-1Que le débat se poursuive de Francis Deleu

Relevé d'étape de françois delpla le vendredi 13 septembre 2013 à 16h30

Ce débat mené dans un excellent esprit permet de constater

-que l'ardeur résistante du couple Aubrac n'a jamais été mise en doute avant la prise en main de la défense de Barbie par Vergès, en 1983. Ce qui signifie par exemple que Maurice Garçon, capable de faire du Vergès à ses heures pour sauver Hardy, n'y avait pas songé (ou ne s'y était pas risqué). Joue dans le même sens l'absence de réplique de Goebbels et d'Henriot quand la BBC fit de Lucie une vedette après son arrivée à Londres.

-que le sillon de Vergès, consistant à les accuser de traîtrise dès mars 1943 ou en tout cas avant Caluire, poursuivi par Hisard, Hardy, Chauvy et Courtois, a été doublé en 1997 d'un sillon de Cordier, consistant à prétendre qu'ils sont devenus complices de Barbie après Caluire; ils auraient en effet passé avec lui un marché qu'ils ont constamment dissimulé et qui ne pouvait être que nauséabond, puisque Barbie les aurait laissés organiser tranquillement l'évasion alors qu'il connaissait et leur adresse, et la judéité de Raymond.

-que les affirmations et insinuations des gens influencés par Cordier (à commencer par ses complices de la "table ronde") ne reposent sur aucun élément solide et défient toute logique.

-que l'omission complète des Aubrac dans les nombreuses dépositions et interviews de Barbie antérieures à sa rencontre avec Vergès prouve qu'il les avait complètement oubliés... chose humaine s'il s'agissait pour lui d'une affaire parmi cent autres, mais inconcevable s'il avait passé un marché aussi tordu... à la conclusion aussi piteuse pour sa cause et son pays.

Il ressort de tous ces éléments, et aussi du fait que ni RA ni LA ne se sont vantés de leurs exploits après la guerre et avant 1984 (Gelin en son annexe est mal informé sur ce point aussi, et ne m'a rien répliqué quand je l'ai rappelé) que si quelqu'un a agi, dans cette affaire, par gloriole et recherché la publicité, ce quelqu'un ne se prénomme ni Raymond, ni Lucie.

*** / ***

lue 2624 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Je te laisse délirer et cracher sur Cordier de Jacques Ghémard 14 sept. 2013 10h00
2 tu nous dois... de françois delpla 14 sept. 2013 19h41
3 A quoi bon ? de Jacques Ghémard 14 sept. 2013 19h56
4 A quoi bon !!?? de françois delpla 15 sept. 2013 06h33
5 Alors suis tes conseils de Jacques Ghémard 15 sept. 2013 10h09
6 L' amende... de françois delpla 15 sept. 2013 11h16
7 Et bien soit de Jacques Ghémard 15 sept. 2013 15h44
7 "Vous rompez, plus blanc qu'amidon..." de françois delpla 15 sept. 2013 16h14
8 Sournois toi même de Jacques Ghémard 15 sept. 2013 18h40
9 Ce qui, malgré tout, est drôle... de françois delpla 15 sept. 2013 19h15
10 Hé bien laisse donc les historiens gratter derrière l'histoire des Aubrac de Jacques Ghémard 16 sept. 2013 00h38
11 je l'ai fait moi-même... de françois delpla 16 sept. 2013 04h29
11 Lucie au Panthéon ? de françois delpla 13 octo. 2013 09h37
12 Est-ce bien raisonnable ? de Francis Deleu 13 octo. 2013 12h06
13 des femmes au pantheon ? de Léon BEL 13 octo. 2013 13h26
12 avant elle , au Pantheon ! de Léon BEL 13 octo. 2013 15h12
13 J'ai cité... de françois delpla 13 octo. 2013 15h41
12 L.Aubrac au Panhtéon? plutôt une femme compagnon de la Libération de Auteur anonymé 18 octo. 2013 10h14
13 on n'est pas... de françois delpla 18 octo. 2013 17h14
12 Lucie au Panthéon ?, non ! Marie Curie oui alors ! de Auteur anonymé 28 octo. 2013 09h27
12 il me semble qu'elle y est... de françois delpla 28 octo. 2013 10h23
8 Paul Dungler, Pétain, DE GAULLE [Déplacée] de Francis Deleu 15 sept. 2013 18h41

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Aubrac, Lyon 1943

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes