Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 11 septembre 2013 à 21h39

Aubrac, Lyon 1943 / Gerard Chauvy

En réponse à -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1C'est moi qui devais vérifier... de françois delpla

Que vous dire de Jacques Gelin le mercredi 11 septembre 2013 à 17h32

Mon tort principal dans cette affaire a été de prendre part "de mémoire" à un débat.

Mon texte est terminé depuis début 2012. Et je n'ai découvert le texte de Convert qu'au printemps 2013. Mon livre était déjà partant à l'imprimerie.

Je n'ai donc pas cité Convert et cela n'a sans doute pas aidé à la mémorisation de ce passage.

Mon annexe sur les Aubrac est surtout destinée à rappeler rapidement leur histoire et le fait qu'ils me semblaient hors de tout soupçon par rapport à Caluire.

J'ai utilisé ce que j'avais sur eux par Cordier et la table ronde et par Péan. Mais j'ai aussi comparé avec le cas d'Heilbronn juif lui aussi, et maintenu également à Lyon. Il a profité de certains services moyennant au moins un don en alcool et peut être davantage si j'en crois un document issu des archives de Paillole. Mais là, il n'y a qu'une source documentaire.
La convergence des deux "destins", maintenus à Lyon et ayant peut-être eu à payer en échange d'avantages divers me semblaient une hypothèse de travail à venir acceptable en fin d'annexe.

Pour dire la vérité, je considérais comme peu important au fonds que Lucie ait pu payer Barbie, Lutgens, Floreck ou un colonel des services économiques. Les Aubrac n'étaient pas mon sujet, mais j'étais tenu de soulever très rapidement quelques questions qui se posaient aussi bien pour moi que pour d'autres qui avaient travaillé sur cette période. Je n'ai jamais prétendu apporter le début d'une réponse à ces questions.

J'aurai du attendre un peu d'être rentré chez moi pour me mêler de cette affaire et intervenir éventuellement sur ce forum.

Cela étant, j'observe que les 350 000 frs dont parle LA à Anne Sinclair semblent avoir servi cette fois à payer Lutgens (et non Floreck) alors que durant la table ronde ils étaient destinés à Ravanel. Si Lucie avait rectifié en disant à Cordier que ces 350 000 Frs n'avaient pas servi à payer Barbie pour que son époux reste à Lyon, comme le disait De GRaaf, mais - en partie du moins - Lutgens pour qu'il lui permette de mettre au point son contrat de mariage, la polémique aurait stoppé net. Elle ne l'a pas fait et a semblé faire machine arrière.

Pour en finir, je suis assez admiratif de votre façon de ne pas lâcher prise.

*** / ***

lue 2759 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Mais c'est toute votre annexe "Aubrac"... de françois delpla 11 sept. 2013 19h47
2 Il va sans dire... de Jacques Gelin 12 sept. 2013 10h38
3 Où il est question des 350.000 francs de Francis Deleu 12 sept. 2013 11h21
4 On est en train de démontrer... de françois delpla 12 sept. 2013 11h46
5 Et De Graaf et les balles à blanc de Jacques Gelin 12 sept. 2013 13h16
6 déjà dit de françois delpla 12 sept. 2013 15h42
3 Pensez à engueuler... de françois delpla 12 sept. 2013 11h57
4 Je n'ai personne à engueuler de Jacques Gelin 12 sept. 2013 13h33
5 mon livre est paru... de françois delpla 12 sept. 2013 14h20

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Aubrac, Lyon 1943

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes