Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Aubrac, Lyon 1943 / Gerard Chauvy

En réponse à -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Jamais personne de françois delpla

hurler ou non avec les loups... de françois delpla le lundi 26 août 2013 à 09h10

...comporte, qu'on le veuille ou non, dans le monde imparfait où le destin nous a jetés, une responsabilité.

Pour tout dire, en cette galère, je préfère dix Vergès, dix Hisard ou dix Chauvy, voire Discourtois, à un individu qui jure la main sur le coeur que certes les Aubrac n'ont pas trahi mais que tout de même, toutes ces contradictions...

Tiens, cela me rappelle Pétain, vu par son garde des sceaux Barthélemy début 41, à propos du dossier de Mandel, dans les bagages duquel figuraient un ou deux lingots au moment de son arrestation. Le ministre disant que le dossier était vide, le maréchal répliqua "Mais tout de même, tout cet or..."

A part cela il n'était pas antisémite (ce que je crois, soit dit en passant). Juste un peu opportuniste dans l'atmosphère empuantie par Hitler.

Repassant de l'âne au coq sans changer vraiment de sujet, je réponds à vos propos appuyés sur la circoncision accusatrice du prisonnier : tout le monde admet que Barbie a interrogé et brutalisé RA en ne lui faisant enlever que le haut. Ensuite, pour supposer qu'un gardien de prison ait nécessairement remarqué la chose, par exemple dans les douches, plusieurs présupposés sont à l'oeuvre, notamment qu'il y ait eu à Montluc de méritoires soucis d'hygiène, que Daniel Goldhagen ait raison de voir dans le moindre Allemand un antisémite exterminateur et que l'infortuné gardien, coincé entre le devoir patriotique et la peur de faire remarquer aux SS qu'ils avaient saboté le boulot, ait infailliblement tranché pour la première solution.

*** / ***

lue 916 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 il faut ajouter le domicile de Jacques Gelin 26 août 2013 09h45
2 Sur la question du domicile j'ai fourni ... de françois delpla 26 août 2013 10h00
3 PS de françois delpla 26 août 2013 10h15
4 Oui, bien sûr encore de Jacques Gelin 26 août 2013 11h10
3 Vous avez raison mais... de Jacques Gelin 26 août 2013 11h06

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Aubrac, Lyon 1943

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes