Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


Le magazine de l'histoire de la guerre mécanisée et des engins militaires
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Batailles & Blindés / Collectif

 

Au sommaire du n° 55 de Francis Deleu le lundi 03 juin 2013 à 23h50

Blindorama : la Roumanie.
Les différents cabinets ministériels ayant laissé « pourrir sur pied » l’Armée roumaine avant-guerre, celle ci n’a, en 1941, qu’un parc mécanisé réduit. Néanmoins, les Roumains vont « faire avec » et tirer leur épingle du jeu sur le front de l’Est.
par Alexandre Thers.
Descente aux enfers pour un As : Otto Carius et l’opération « Strachwitz »
Otto Carius, l’un des chefs de char les plus capés de la Wehrmacht, a laissé dans ses mémoires – l’ouvrage « Tiger in the Mud » – de précieux témoignages de combats qui permettent de s’immerger dans le quotidien des équipages de Tiger, plus particulièrement dans celui de la 2. Kompanie de la schwere Panzer-Abteilung 502. Du début de sa carrière militaire sur un Panzer 38(t) jusqu’à son Panzer VI Ausf. E Tiger I, l’homme affronte l’Armée rouge dans des batailles sanglantes, comme lors de l’opération « Strachwitz », du nom du Kommandeur qui l’a planifiée pour le mois d’avril 1944. Déployés avec ses camarades au sein de l’Armee-Gruppe « Narwa », Carius et 71 Tiger sont prêts à réduire les têtes de pont soviétiques.
par Laurent Tirone.
Irak-Afghanistan : la métamorphose de la reconnaissance.
Quand les préceptes de la guerre asymétrique obligent les armées anglo-saxonnes à repenser de A à Z leur doctrine d’emploi de la reconnaissance blindée, Britanniques, Américains et Canadiens y vont chacun à leur manière : Jean-Jacques Cécile nous relate la mutation de la reconnaissance blindée à l’épreuve du terrain en Irak et en Afghanistan.
par Jean-Jacques Cécile.
Pour un Panther de plus ! Duel de chars à Cologne.
Les images de la destruction d’un Panther devant la cathédrale de Cologne en mars 1945 sont parmi les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale ; mais comment ce Panzer a-t-il été terrassé et par qui ?
Stéphane Mantoux.
Patton sauve Bastogne ! La contre-attaque américaine dans les Ardennes.
Très vite après le déclenchement de l’offensive allemande « Wacht am Rhein » dans les Ardennes, le général Patton se dit prêt à attaquer le fl anc Sud du saillant ennemi. Pour y parvenir, il va faire pivoter une armée entière d’un quart de tour vers le nord, un exploit qui restera comme l’une des plus brillantes manoeuvres de la guerre mécanisée. Seul un maître du genre pouvait réussir !
par Hugues Wenkin.
France d’abord ! La campagne d’Allemagne de la 5e DB.
Fer de lance de la 1re armée du général de Lattre de Tassigny, la 5e division blindée du général de Vernejoul va jouer les premiers rôles lors de l’invasion de l’Allemagne, à partir de mars 1945. Son action déterminante et ses nombreux succès au coeur du Reich vont permettre au général de Gaulle de faire valoir le retour de la France aux côtés d’Alliés peu disposés à son égard et de rétablir le pays au rang de puissance digne de recevoir la capitulation de la Wehrmacht. La 5e DB aura alors parfaitement fait honneur à sa devise : « France d’abord ! »
par Pierre Dufour.
Le « diable d’El-Alamein » : Günter Halm à El Mreir.
Du haut de ses 19 ans, Günter Halm n’a pas froid aux yeux, pas même quand tout un régiment de Valentine britanniques déboule devant les deux pièces antichars de sa batterie : retour sur le fait d’armes qui fera de lui le plus jeune récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer de l’Afrika-Korps !
par Yann Mahé.

*** / ***

lue 2905 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Batailles & Blindés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes