Il faudrait dire bizarre ! - Canaris : le maître espion de Hitler - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Canaris : le maître espion de Hitler / Eric Kerjean

En réponse à -4 -3 -2
-1Canaris coupable, effet de mode ? de Emmanuel de Chambost

Il faudrait dire bizarre ! de françois delpla le samedi 19 mai 2012 à 07h51

Je comprends et approuve ton post dans une certaine mesure, mais :

-le livre de Kerjean, loin d'être à la mode ou, pour l'instant, d'en créer une, semble en hérisser plus d'un;

-Canaris n'est pas un militaire de carrière classique, mais un précoce spécialiste des coups tordus, satellisé tôt par l'extrême droite, happé par le nazisme on ne sait quand mais au plus tard en 1933 et probablement grâce à ses relations, excuse du peu, avec Heydrich. S'il n'apparaît pas lui-même comme un nazi et un membre éminent du SD, c'est à rapporter à l'art hitlérien du camouflage, c'est en tout cas la seule piste qui s'offre;

-quant aux autres militaires de carrière, quel doute ? Hitler avait bien satellisé leur corps tout entier, lui mettant le doigt dans l'engrenage de l'obéissance à un régime criminel dès la nuit des Longs couteaux.

*** / ***

lue 1445 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes