Un résistance compliquée - Canaris : le maître espion de Hitler - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Canaris : le maître espion de Hitler / Eric Kerjean

En réponse à -4 -3 -2
-1Canaris coupable, effet de mode ? de Emmanuel de Chambost

Un résistance compliquée de Christian Favre le samedi 19 mai 2012 à 06h27

Je partage votre opinion. Ce que l'on ne se rend pas compte en France c'est que contrairement à la France l'Allemagne était en guerre dès la prise de pouvoir des nazis, guerre civile extrêmement brutale où quasi immédiatement tout opposant était en danger. On connait le pouvoir des dénonciations dans les dictatures. Il y eut donc en Allemagne des officiers qui choisirent de trahir tout en obéissant aux ordres. Canaris était-il de ceux-là ? D'autres le furent, qui transmirent des renseignements aux Alliés quand bien même ces faits sont effacés par Ultra (déchiffrage de la machine Enigma).

J'ai déjà lu qu'en France on s'étonne qu'il n'y ait pas eu en Allemagne un même type de résistance qu'en France. Mais la situation était totalement différente ! En France il s'agissait de lutter contre un occupant alors qu'en Allemagne, lutter contre le nazisme signifiait ni plus ni moins que de prendre la responsabilité d'envoyer à la mort des compatriotes, en un mot trahir. Et c'est ce qu'ont fait certains officiers.
Cela est dit à la fin de ce texte:

*** / ***

lue 1287 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes