A propos de B. Woloszanski... * - Canaris : le maître espion de Hitler - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 05 mai 2012 à 21h44

Canaris : le maître espion de Hitler / Eric Kerjean

En réponse à
-1Interview de l'auteur de Daniel Laurent

A propos de B. Woloszanski... * de René CLAUDE le samedi 05 mai 2012 à 14h21

DL : Boguslaw Woloszánski, dans son livre 39-45 : Les dossiers oubliés, Editions Jordan, 2010, parle de Canaris sur plus de 80 pages. Cet ouvrage ne figure pas dans votre bibliographie. Pourquoi ? Manque de fiabilité ?
EK : Je lirai un ouvrage de ce journaliste lorsqu'il fera oeuvre d'historien et citera ses sources.


Tout-à-fait d'accord. En ouvrant un autre titre de cet auteur** (reçu en service de presse), j'ai eu l'impression de glisser par une faille spatio-temporelle dans les années 60 et 70 lorsque des éditeurs en mal de coups publiaient ce genre d'ouvrages avec des titres accrocheurs sans bibliographie ni mention des sources (archives), deux éléments indispensables à la crédibilité d'un travail historien.

A propos de la disgrâce organisée:
DL : S’il est clair que la “disgrâce” de l’Amiral en février 1944 est destinée à faire de lui un négociateur « présentable » pour tenter une paix séparée, pourquoi l’arrêter le 23 juillet, éliminant ainsi toute chance pour lui d’avoir des contacts positifs avec les Occidentaux ?
EK : Bien au contraire, l'arrestation de Canaris contribua aussi à lui rendre une virginité politique. Et si l'ancien chef de l'Abwehr fut maintenu en vie pendant plus de huit mois après sa mise aux arrêts, il faut certainement y voir des raisons diplomatiques. Himmler et Hitler pouvaient le sortir de geôle à tout moment et le présenter aux négociateurs. Autrement dit, Canaris n'avait rien perdu de son intérêt aux yeux des dirigeants nazis.


Quels sont les éléments nouveaux sur lesquels le chercheur s'appuie pour affirmer la réalité historique d'une mise en scène par Hitler et Himmler de la disgrâce de Canaris dans l'optique de négociations ? Vous me passerez l'expression, mais je trouve que c'est la partie de la bio où ça coince un peu...

RC

* Je ne sais plus comment coller l'accent aigu sur le "a", désolé. ;)
** Il s'agissait de 40-45: la guerre secrète d'Hitler. (Je m'étais posé la question de la fiabilité de la traduction que je trouvais maladroite, un peu bâclée...)

*** / ***

lue 2678 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 deux dissertations sur la réception de Kerjean de françois delpla 17 mai 2012 06h33
2 Canaris coupable, effet de mode ? de Emmanuel de Chambost 18 mai 2012 16h50
3 Un résistance compliquée de Christian Favre 19 mai 2012 06h27
3 Il faudrait dire bizarre ! de françois delpla 19 mai 2012 07h51
4 Juger alors qu'on ne comprend pas ? de Etienne Lorenceau 30 janv. 2015 01h06
5 Quant à moi... de françois delpla 30 janv. 2015 05h31
6 Pas une traite sur l'avenir de Etienne Lorenceau 30 janv. 2015 13h01
7 Juste pour vous faire patienter sur Canaris de Etienne Lorenceau 02 févr. 2015 20h12
8 Canaris résistant... depuis quand ? de françois delpla 03 févr. 2015 13h28
9 Chacun réiste à sa manière de Etienne Lorenceau 03 févr. 2015 20h18
10 et il est des manières évanescentes de françois delpla 04 févr. 2015 06h47
11 Convergences et divergence de Etienne Lorenceau 05 févr. 2015 03h51
3 D'accord de bataille 19 mai 2012 09h39
3 Halina Szymanska de Jean Medrala 03 févr. 2015 18h33
4 Halina de Etienne Lorenceau 03 févr. 2015 20h57
5 Halina de Jean Medrala 04 févr. 2015 12h38
6 Donc... de Etienne Lorenceau 05 févr. 2015 04h05
1 Avant d'avoir reçu le livre d'Eric Kerjean... de Etienne Lorenceau 19 janv. 2015 13h13
2 Une critique éclairée du livre de Kerjean de Etienne Lorenceau 29 janv. 2015 12h11
3 Un mauvais papier... de françois delpla 29 janv. 2015 12h21


 

Participer à l'ensemble du débat sur Canaris : le maître espion de Hitler



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes