Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les carnets secrets de La Cagoule / Dagore

 

La Cagoule. Une chambre de torture qui n’a jamais fonctionné. de Serge Desbois le mercredi 04 avril 2012 à 15h43

En confrontant les livres de Dagore, de B. et G Delluc sur Filliol, de P. Bourdrel sur la Cagoule et de J.R.Tournoux sur « l’Histoire Secrète », il est possible d’avoir une certaine idée de ce qu’avait fait la Cagoule et de se qu’elle s’apprêtait à faire.

Rien que pour la région parisienne, de très nombreux dépôts d’armes avaient été aménagés dans des sous-sols des villas et dans des appartement comme par exemple 37 rue de Ribéra, 2 rue de Rotrou, 38 Bd. Flandrin, 3 Bd Guibert, 92 Bd De Picpus, 13 Bd de Coucelles, 10 rue Jean Bausire, 10 ave. Louis à Villemonble etc de quoi faire sauter chacun des pâtés de maisons.

Quand ces armes étaient saisies, elle étaient entreposées au dépôt de la caserne du Fort-Neuf de Vincennes dont tous les officiers étaient pour la Cagoule. Dagore disait « elles étaient mieux là qu’ailleurs car on pourra les récupérer »

Mais il fallait une villa dans la banlieue, bien isolée mais pas trop loin de Paris « fort propre à l’usage que nous la destinions » selon Dagore ( pleine de sous-entendu).

Le 30 mai 1937, Filliol le tueur et son amie Alice, Dagore (surnom de Aristide Corre) chef du 2ème Bureau de la cagoule et Jakubiez (le 2ème tueur des frère Roselli) prennent l'Hotchkiss et prospectent à Rueil. Ils décident de louer la villa « La Futaie » au Hameau de la Jonchère au 8 de la rue Sainte Claire.

Ils font aménager les sous-sols par un entrepreneur R.Anceaux de la Cagoule et son ouvrier H.Vasselin de Dieppe. Une porte blindée cachée derrière une étagère, mène à un couloir où s’ouvre une deuxième porte où les Cagoulards comptaient retenir les prisonniers.

Quand, vers le 15 novembre 1937, les policiers ont inspecté la cave, il n’ont pas trouvé « la fameuse chambre de torture qui avait donné tant de peine à construire » nous dit Dagore (page 160 des "Carnet Secrets".)

Les Cagoulards n’ont donc pas eu le temps de passer à l’acte avant la fin de l’année car à cette date ils étaient arrêtés ou en fuite en Espagne comme Dagore. Mais ils en avaient les projets. Ainsi, Dagore se promettait de faire passer un fichu quart d’heure au Commissaire et au juge Béteille qui avaient instruit le dossier de la Cagoule.
Il sous-entendait tout simplement qu’ils seraient exécutés.

Et pourtant c’était un « brave » garçon ce Dagore. Il a vécu avec sa maman presque toute sa vie alors qu’il avait 45 ans en 1940. Il était licencié en Lettres et en Histoire. Il entretenait avec elle un véritable complexe d’Œdipe. Réfugié en Espagne en 1937, il l’avait emmenée avec lui.

Une fille qu’il a connu platoniquement en Espagne, ne convenait pas à « sa maman ». Il en était rendu à consulter les petites annonces matrimoniales qui ne se sont jamais concrétisées

Et pourtant ce « brave garçon » était impitoyable avec ceux qui ne pensaient pas comme lui.

*** / ***

lue 2879 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 juste une question de JARDIN DAVID 05 avril 2012 15h04
2 Paul Dungler de Serge Desbois 05 avril 2012 17h31
3 Merci d'avance ! de JARDIN DAVID 05 avril 2012 19h56
3 Merci d'avance ! de JARDIN DAVID 05 avril 2012 19h56
2 il n'y a pas d'abonné ..... de Léon BEL 05 avril 2012 21h05
3 mais non ! de JARDIN DAVID 06 avril 2012 19h29
1 Deloncle. Trahisons tout azimut de Serge Desbois 18 avril 2012 15h54
1 Eugène Deloncle - Ambiance de Serge Desbois 19 avril 2012 13h33
1 Cagoule. La Journée des Dupes du lundi 15 au 16 novembre1937 de Serge Desbois 22 avril 2012 13h50
2 La Cagoule : Disparition du dossier d’instruction en 1940 de Serge Desbois 14 mai 2012 09h31
3 Marie Josephe Mitterrand de Jacques Ghémard 14 mai 2012 23h36
4 La Cagoule : procès-verbal de l’audition de Bouvyer de Serge Desbois 15 mai 2012 08h01
5 Bouvyer et les Mitterand de Léon BEL 15 mai 2012 10h52
1 La Cagoule. Un brave parmi les braves : Maurice Duclos. de Serge Desbois 21 mai 2012 15h07
1 La Cagoule : L’étrange villa de Rueil : « la Futaie » de Serge Desbois 30 sept. 2012 16h05
2 Villa de bataille 01 octo. 2012 15h28
2 Villa Charlotte de bataille 01 octo. 2012 15h32
3 Les 2 villas de Serge Desbois 01 octo. 2012 17h23
4 Bon de bataille 03 octo. 2012 10h55
1 petite correction de vetorx 19 févr. 2014 17h36
2 encore un effort, alors ! de françois delpla 20 févr. 2014 05h51

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les carnets secrets de La Cagoule

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes