Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Service secret / Georges A. GROUSSARD

En réponse à -3 -2
-1L'art de l'esquive de Nicolas Bernard

Deletraz n'était pas au 14 Rue Bouteille de Jack le vendredi 19 août 2011 à 16h17

Je me permet d'intervenir dans ce débat car j'ai beaucoup travaillé sur l'affaire Jean Moulin et j'ai interviewé Edmée Deletraz à quatre reprises, son chef direct André Devigny, ainsi que la deuxième épouse du Colonel Groussard, Suzanne Kohn-Groussard. L'affirmation de la présence d'Edmée Deletraz dans la souricière du 14, Rue Bouteille résulte d'une erreur - reconnue par lui, mais lourde de conséquences - d'André Devigny. Edmée Deletraz n'a participé qu'à une seule souricière, située dans l'appartement de l'inspecteur Meffrey au 8, de la place des célestins sur laquelle se trouve le Théâtre des Augustins. Il n'y a eu qu'une arrestation dans cette souricière, celle de l'épouse de Meffrey, et cela, avant que Deletraz y soit mise en place.
Quant à Marie Reynouard, je dispose d'un témoignage du tailleur Navaro qui explique en détail comment Madame Dumoulin est venue le prévenir que la boite du 14, rue Bouteille était grillée. Navarro est allé dans la nuit prévenir Marie Reynouyard (Claire) qui devait se rendre chez madame Dumoulin le lendemain matin.
Claire a probablement été arrêtée au PC Fer de la rue d'Enghien deux à trois jours plus tard.
Quant à Madame Deletraz, je dispose de courriers inédits de Groussard qui attestent que son rôle a été certes dramatique mais parfaitement loyal. La seule chose qu'on puisse lui reprocher est de n'avoir pu prévenir du piège monté pour la capture de Berthie Albrecht. Mais elle n'était alors pas complètement libre de ses mouvements.

*** / ***

lue 1877 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Question à Nicolas Bernard de bataille 22 août 2011 11h23

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Service secret

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes