Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Rudolf Hess dévoile son mystère / Eugène K. Bird

En réponse à -4 -3 -2
-1Sésame ouvre toi de Francis Deleu

échec de françois delpla le lundi 02 mai 2011 à 10h19

je n'arrive à rien, désolé : sur mon panneau d'administration, les "permissions des utilisateurs" ne comportent pas de touche "modifier" ou alors elle est inactive.

Dans ces conditions, je vous dois au moins de publier le document en question et mes premiers commentaires :

******************************************

Il s'agit du journal du général Halder, un document saisi par les Alliés à l'état brut, absolument pas suspect de traficotages ultérieurs et guère d'autocensure, si ce n'est peut-être en matière de persécution des Juifs. C'est un instrument de travail, permettant au chef d'état-major de l'armée de terre allemande (jusqu'à la veille de Stalingrad) de se souvenir de ce qui s'est dit pendant les réunions et les entretiens, et qui peut intéresser son lourd service.

Le 14 mai 1941, il note :


Entretien avec le commandant en chef [Brauchitsch] sur son entretien avec le Führer

1 Affaire Hess. Tentative d'unification des races germaniques.
(suivent trois autres points sur la situation militaire et politique)


Et le lendemain, après les événements du matin :


Réunion avec tous les chefs de section de l'OKH : Affaire Hess !

I Le compte rendu des événements du Führer au commandant en chef correspond au second communiqué de presse, plus détaillé.

1 Le Führer a été pris complètement par surprise.

2 Faits précédemment connus :

a) Conflit intérieur croissant chez Hess entre son attitude personnelle envers l'Angleterre et sa désolation devant les luttes fratricides entre les deux nations germaniques.

b) Dépression due au fait que le Führer lui a interdit tout service de guerre actif; ses demandes répétées d'être envoyé au front ont été repoussées.

c) Tendances mystiques ("visions", prophéties, etc.)

d) Ses vols casse-cou, qui ont amené le Führer à lui interdire tout vol.

3 Nouveaux faits apparus :

a) Depuis août dernier, Hess s'est fait constamment communiquer les rapports météorologiques concernant le temps en Angleterre.

b) Tentative de se procurer des informations sur le guidage radio par Terboven (trafic radio).

c) Entraînement systématique par Messerschmitt, après un refus d'Udet.

d) Planification de préparations techniques pour le vol (réservoirs supplémentaires).

4 Chronologie des événements :

a) Samedi : le Führer a reçu un colis de documents et l'a mis de côté, pensant qu'il s'agissait de quelque mémorandum. Il l'a ouvert plus tard et a trouvé une lettre exposant le projet et en expliquant les raisons. Il indiquait Glasgow comme sa destination. Il avait l'intention d'aller voir le duc de Hamilton (président de l'association anglaise des Vétérans).

b) Concertation entre le Führer, le maréchal du Reich [Göring] et Udet pour déterminer si Hess avait une chance d'arriver à destination. la réponse étant affirmative, et les Britanniques ne pouvant manquer d'exploiter l'incident, un bref communiqué fut transmis à la presse. Ribbentrop envoyé à Rome pour informer le Duce (offre de paix séparée).

c) Convocation de tous les ministres et Gauleiters, auxquels on lit les documents relatifs à l'affaire.

II Tous les présents ont l'ordre de faire circuler l'information et de démentir toutes les versions divergentes.


*********************************************
Premiers commentaires :

Il y a eu visiblement deux entretiens entre Hitler et Brauchitsch, le premier le 14 et le second dans la matinée du 15. Le premier jour, la question est abordée d'emblée mais parmi d'autres, le second elle fait l'objet, sans doute unique, de la convocation du général par le dictateur, et certainement unique de la réunion des chefs de service de l'armée qui s'ensuit, dans l'après-midi.

Le premier jour (le 14) Hitler ne désapprouve pas l'initiative et a même l'air d'en attendre un résultat très désiré : l'"unification des races germaniques". Le lendemain, cet espoir est, semble-t-il, tombé. Peut-être sous l'effet de l'annonce par Churchill d'une déclaration officielle du gouvernement sur Hess aux Communes, pour le 15 ? L'annonce est faite le 13 et probablement répercutée dès ce jour-là en Allemagne, mais peut-être Hitler se raccroche-t-il encore à l'espoir que cette annonce suscite des réactions hostiles à Londres, et perd-il ensuite cet espoir ?

Toujours est-il que, le 15, se met en place une grosse artillerie, visiblement préparée à l'avance : une version complète et bien léchée de l'affaire, disculpant le Führer de toute complicité et insistant sur le dérangement mental de Hess, une série de réunions destinées à diffuser cette version officielle.

Remarque importante : il n'est pas question d'un projet de parachutage et la destination indiquée n'est pas Dungavel, mais Glasgow -ce qui serait cohérent avec la récente hypothèse de John Harris, suivant laquelle Hess comptait atterrir à Prestwick (qui est alors à Glasgow ce que Le Bourget est à Paris).

*** / ***

lue 1604 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Rudolf Hess dévoile son mystère

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes