Frustration ! - Histomag 39-45 - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Histomag 39-45 / Forum LE MONDE EN GUERRE

En réponse à -4 -3 -2
-1La danse des canards de Nicolas Bernard

Frustration ! de Francis Deleu le vendredi 15 avril 2011 à 22h26

Bonsoir,

Etant l'un des rares privilégiés à posséder le livre Le Prêt-Bail, Arme de Victoire d'Edward Stettinius [*] et donc armé d'informations fiables et précises de première main, je suis frustré de découvrir l'article solidement charpenté de Henri Dunajewski. En effet, le livre de Stettinius a été publié en octobre 1943 et laisse le lecteur sur sa faim pour la période de fin 1943 à 1945. Qu'à cela ne tienne, je ne me priverai pas de vous communiquer quelques informations sur la répartition des fournitures entre les bénéficiaires jusqu'au 30 juin 1943.

Avant cela et après la frustration, une information réjouissante à propos des sources de Pauwels et d'ALR :
En fait, la source de ces deux auteurs n'est autre qu'un stalinien pur jus, Nikolaï A. Voznessenski, alors chef du Gosplan, et qui sera bien mal récompensé par son ombrageux patron, puisque Staline le fera exécuter.
**********

Le coût du prêt-bail libellé en dollars au 30 juin 1943

Total : 12,9 milliards
- matériel de guerre (avions, chars, véhicules...) : 4,2 milliards
- produits industriels : 2,8 milliards
- nourriture : 1,9 milliards
- réparations et autres services : 2 milliards
Stettinius précise que ces chiffres ne feront que croître à un rythme de plus en plus élevé pour atteindre plusieurs milliards par mois.

Plus de détails aux prochains numéros. En attendant, une petite note qui permet de mieux comprendre la mentalité américaine dans leur démarche d'aide à la fois intéressée, pragmatique et moralisatrice:
(...) nous ne gagnons pas la guerre avec des dollars. Les victoires des Nations Unies sont remportées par des hommes qui se battent et qui se servent d'avions, de tanks, de bateaux et de canons. En dernière analyse, pour estimer notre aide de Prêt-Bail, il faut mesurer la puissance du choc supplémentaire, sur les champs de bataille, contre nos ennemis.
Bien cordialement,
Francis.

[*] Stettinius présidait l'Office of Production Management lorsque Roosevelt lui confia la direction du programme Lend-Lease, poste qu'il occupa jusqu'en juin 1943. Stettinius sera nommé Sous-secrétaire d'Etat en 1943 avant de succéder à Cordell Hull au poste de Secrétaire d'Etat.

*** / ***

lue 2778 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes