L'hypothèse... - Mussolini - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Mussolini / Pierre Milza

En réponse à -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1La conférence du Brenner de Nicolas Bernard

L'hypothèse... de d.zambon le mardi 08 mars 2011 à 05h41

... est plausible présentée ainsi, d'autant plus qu'Hitler n'imagine pas encore l'ampleur des lacunes des forces armées italiennes (le CAI contre l'Angleterre est en plein transfert et la base de Betasom vient tout juste d'être inaugurée). Mais Mussolini, conscient des déficiences de ses forces armées, espère surtout se servir d'une victoire imminente de l'Allemagne, à laquelle il croit fermement, pour atteindre, par ricochet, ses objectifs. Mais je ne crois pas à une stratégie commune préétablie et rien ne l'a jamais prouvé (surtout pas les faits!). Lors de l'entrevue de Florence le 28 octobre, Hitler est véritablement mis devant le fait accompli, et le Duce rit sous cape. La Grèce lui semblait une proie facile (il dit "donner sa démission d'Italien" en cas d'échec contre les Hellènes), dans une région qu'il considère faisant partie de sa "sphère". N'oublions pas que la présence allemande en Roumanie l'avait rendu de fort mauvaise humeur. C'est aussi l'une des raisons qui l'ont poussé à intervenir, dans les conditions que l'on sait.

*** / ***

lue 1182 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes